Google rachète Urban Engines pour améliorer Maps

19 septembre 2016 à 09h57
0
Google a effectué une nouvelle acquisition afin de renforcer la précision des données rattachées à son service de cartographie.

Fondée en 2014 par deux anciens ingénieurs de Google, la société Urban Engines se spécialise dans l'analyse et le traitement des données afin de permettre aux autorités gouvernementales locales ainsi qu'aux spécialistes des transports publics d'optimiser leur plan d'urbanisation.

Urban Engines est notamment capable de passer au crible plusieurs types de signaux (mobile, GPS, beacons...) pour mieux comprendre le déplacement de la population. La technologie peut ainsi répondre à plusieurs types de questions comme : quel est le taux d'occupation des métros à une heure donnée ? Quel est le temps d'attente des voyageurs ? Quelle est la vitesse des véhicules ? Quel est le temps moyen du voyage ? Quel est le nombre de voyageurs affectés par tel ou tel incident ?

035C000008551100-photo-urban-engines.jpg


Via une plateforme Web, Urban Engines propose un tableau de bord sur lequel les situations anormales pourront générer des alertes et via laquelle les équipes seront en mesure de collaborer tout en identifiant des problèmes récurrents.

Pour Google l'objectif est d'implémenter cette technologie au sein de Maps afin d'optimiser les trajets en ville. Le montant de ce rachat n'a pas été communiqué.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
ESET commercialise un antivirus dédié aux terminaux Linux
Covid-19 : Dyson (aussi) va produire des respirateurs durant la crise
scroll top