Android : Google perd une nouvelle bataille contre la Russie

Google a de nouveau perdu en justice dans l'affaire qui l'oppose au gouvernement russe, lequel pointe la position dominante du système Android.

En octobre dernier, les autorités de régulation du commerce en Russie avaient ouvert une enquête sur les pratiques commerciales de Google avec le système mobile Android. Le géant californien avait été accusé d'enfreindre les lois locales.

Le Service Fédéral Anti-monopole de la Fédération de Russie souhaite que Google retire ses propres applications comme Hangouts, Gmail, Chrome, Drive ou Maps... afin de permettre aux autres éditeurs d'avoir autant de chance de se faire une place sur l'OS mobile.


Google avait fait appel de cette décision pour la seconde fois mais cette tentative a échoué. La société est désormais condamnée à payer une amende équivalente à 6 millions d'euros et à respecter les lois en vigueur dans le pays.

035C000008121914-photo-android-ban-gb.jpg


La firme est également accusée d'entretenir des contrats particulièrement restrictifs avec les constructeurs de smartphones souhaitant disposer d'une certification officielle, et donc du Play Store.

Rappelons que Google est également aux prises avec les autorités de l'Union Européenne sur ce sujet.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Apple : comment suivre la Keynote en direct à partir de 19H ?
Notre sélection des meilleurs Hack'n slash en attendant Diablo IV (2021)
Forfait mobile : deux offres 5 Go à prix mini chez RED by SFR et B&You
Vente flash : le PC portable tactile Lenovo IdeaPad Flex est 280€ moins cher
Le smartphone Realme 7 avec son écran 90 Hz est disponible à 179€ chez Cdiscount
Square Enix rejoint la liste des participants à l'E3 2021
Bon plan : le SSD Crucial X8 1To chute de prix chez Amazon
De grands noms de l'immobilier réunis autour d'un label international pour les immeubles intelligents
Konami dépose les marques Castlevania et Metal Gear Rising au Japon
Samsung, Xiaomi et Oppo : bientôt des smartphones avec une caméra selfie sous l'écran
Haut de page