Le répertoire open source Google Code fermera ses portes

0
La société Google annonce qu'elle fermera prochainement son répertoire open source et proposera des outils de migration vers GitHub, Bitbucket et Sourceforge.

Lancé en 2006, Google Code avait pour ambition de proposer une nouvelle plate-forme d'hébergement pour les projets de développement de la communauté open source. Sur son blog officiel, Google explique qu'à l'époque les alternatives n'étaient pas vraiment nombreuses.

« Depuis nous avons vu une grande variété de services d'hébergement comme GitHub et Bitbucket », affirme ainsi Chris DiBona, directeur de l'open source chez Google. Il ajoute que beaucoup de projets ont ainsi abandonné Google Code pour adopter ces autres services.

01C2000007951709-photo-google-code.jpg


Désormais dépourvu des principaux travaux, le répertoire Google Code est aujourd'hui la cible de spam et n'enregistre qu'une activité très faible. Les développeurs ne sont plus en mesure de créer de nouveaux projets et le service fermera ses portes le 25 janvier 2016 après être passé en mode lecture seule à la fin du mois d'août.

Les utilisateurs retrouveront davantage d'informations pour la migration de leurs projets à partir de cette page.

Un phénomène similaire pourrait voir le jour chez Microsoft. L'équipe chargée du développement de Roselyn, la prochaine génération du compilateur de C# et Visual Basic, a récemment migré depuis CodePlex vers GitHub. D'ailleurs nous y retrouvons également d'autres projets comme ASP.NET 5, .NET Core mais aussi le langage Typescript précédemment hébergé sur CodePlex.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Prothèse bionique : quand Robert Downey Jr. joue les Tony Stark pour un jeune handicapé
Des vents défavorables vont encore souffler sur l'industrie du PC
Swatch lancera sa première montre connectée cette année
Avec iOS 8.3, Apple étend son programme de bêta publique
Apple Watch en or, MacBook : Asus, Dell et Lenovo s'amusent sur Twitter
Les conducteurs d’UberPOP devront passer au statut d’auto-entrepreneur
Rosetta/Philae : tentative de réveil pour le robot qui dort sur la comète
Amazon déploie sa stratégie dans l'Internet des objets
Crucial MX100 : une mise à jour de firmware pour ce SSD populaire
Synology : DSM 5.2 optimisera la synchro, les sauvegardes et les usages mutimédias
Haut de page