Google rachète Drawelements, spécialiste de l'analyse des GPU

23 juillet 2014 à 16h03
0
Google souhaite renforcer ses outils de développement et vient d'effectuer le rachat de la société DrawElements spécialisée dans l'analyse des performances graphiques sur mobile.

07522101-photo-drawelements.jpg
L'équipe de développement d'Android s'étoffera prochainement en accueillant les membres de DrawElements. Cette société a conçu un ensemble d'outils baptisé dEQP, lequel permet de tester les performances et la stabilité des processeurs graphiques embarqués au sein des terminaux mobiles.

dEPQ fonctionne avec les interfaces de programmation de Khronos, à savoir OpenGL ES 2.0+, OpenCL 1.X, et EGL 1.4. Les données qui seront passées au crible permettront par exemple aux développeurs de déterminer sur quelles plateformes leurs applications ou leurs jeux seront véritablement fonctionnels. La société propose également sa solution auprès des fabricants qui disposeront d'une solution clé-en-main pour tester leurs architectures.

Sur son site officiel DrawElements explique que sa plateforme permettra de réduire les phénomènes de fragmentation. L'on imagine que Google pourrait ainsi en faire usage afin de tester plus finement le système Android sur différentes configurations matérielles. dEPQ s'intégrera d'ailleurs au sein de la suite d'outils de compatibilité mise à disposition auprès des développeurs.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
ESET commercialise un antivirus dédié aux terminaux Linux
Covid-19 : Dyson (aussi) va produire des respirateurs durant la crise
scroll top