Fuite des résultats Google : recul en bourse, suspension temporaire du cours

Par
Le 18 octobre 2012
 0
La divulgation accidentelle des résultats financiers de Google pour le troisième trimestre, quelques heures avant la fermeture des marchés, a entraîné une baisse immédiate de 9% de la valeur, avant que le titre ne soit temporairement suspendu sur le Nasdaq.

00b4000004812470-photo-logo-google.jpg
Google, qui devait publier jeudi ses résultats financiers pour le troisième trimestre après la fermeture de Wall Street, a accidentellement divulgué une version préliminaire de son rapport par l'intermédiaire des services du gendarme de la bourse américain. Cette publication anticipée a immédiatement suscité la réaction des marchés, habitués à ce que les résultats financiers d'une société cotée soit publiée en dehors des heures traditionnellement dévolues aux transactions.

Les échanges ont entraîné une baisse de 9,01% du cours en moins d'une heure. Le titre GOOG s'établissait ainsi à 687,39 dollars quand le Nasdaq a finalement décidé de suspendre la cotation, du fait de cette irrégularité. L'intégralité des informations financières a en effet été publiée : seuls manquent les commentaires de Larry Page, le p-dg du groupe.

Raison de cette chute subite ? L'information selon laquelle Google a enregistré pour ce trimestre un bénéfice net en baisse de 20% sur un an, à 2,18 milliards de dollars. Le recul s'explique principalement par la prise en compte des charges liées au rachat de Motorola Mobility, qui contribue de façon significative au chiffre d'affaires de Google avec 2,58 milliards de dollars, mais pèse sur sa marge avec une perte opérationnelle estimée à 527 millions de dollars.

05470839-photo-suspension-de-cotation-google.jpg

Hormis cette dégradation du bénéfice net, le numéro un mondial de la recherche en ligne affiche pourtant un chiffre d'affaires en croissance substantielle, puisque celui-ci s'établit à 14,10 milliards de dollars, soit une progression de 45% sur un an. L'activité publicitaire représente un chiffre d'affaires de 11,53 milliards de dollars sur la période (dont 53% réalisés à l'international), en hausse de 19% sur un an. Les dépenses liées à l'acquisition de trafic (soit les sommes reversées aux éditeurs qui monétisent leurs sites grâce aux outils publicitaires de Google) représentent 2,77 milliards de dollars, soit 26% du chiffre d'affaires global du groupe.

Google fait ainsi entrer 4 milliards de dollars de cash dans son fonds de roulement, lequel dispose désormais de 45,7 milliards de dollars en cash.

La SEC (U.S. Securities and Exchange Commission) n'a pour l'instant pas commenté l'incident. La cotation a repris jeudi vers 21h25, heure française, après environ deux heures de suspension.

(article mis à jour vers 21h30 pour signaler la reprise des échanges).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Google

scroll top