YouTube ne génère toujours pas de profits

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000002038366-photo-youtube-mikeklo-logo.jpg
Déclinée dans plusieurs langues, il s'agit de la plus grande plateforme en son genre sur Internet. Accessible sur ordinateur, mobile et télévision, elle courtisée par les annonceurs et pourtant, YouTube ne serait toujours pas profitable. Le service, racheté en novembre 2006 pour 1.65 milliard de dollars accueillerait pourtant chaque jour plusieurs centaines de millions de vidéos avec en moyenne 24 heures mises en ligne chaque minutes.

Lors de sa récente venue à Paris pour une conférence à Sciences-Pô, le PDG de Google Eric Schmidt a avoué que la situation de sa filiale n'avait toujours pas changé. Il explique que Youtube : « est en passe d'être profitable et ses revenus sont satisfaisants », avant d'ajouter : « je pense que ca va être très rentable ». L'année dernière, Patrick Pichette, chef des opérations financières de la société, tenait les mêmes propos, lesquels furent repris en juillet dernier par Nikesh Arora, siégeant au conseil de direction.

Le mois dernier, nous apprenions que YouTube avait accéléré les négociations avec les studios d'Hollywood afin de proposer une offre de vidéo à la demande. C'est véritablement la télévision connectée qui est au coeur de cette stratégie. Il faut dire qu'Apple a récemment dévoilé un nouveau modèle économique de lecture en streaming pour son nouveau boitier TV. Reste à savoir si YouTube saura suivre cet exemple avant la sortie des prochaines Google TV
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google Instant, maintenant disponible sur Opera
Acer Aspire Revo 3700 : mise à jour de routine pour ce nettop
USA : 41,1 millions de minutes passées sur Facebook au mois d'août
Public-Idées lance un
Quelques captures de Palm WebOS 2.0 ?
Nokia recrute son nouveau PDG chez Microsoft
Axel Springer lance une OPA à 566 millions sur SeLoger.com
Zotac dote son mini PC Zbox HD-ID34 d'un lecteur de Blu-ray
App Store : SDK tiers autorisés, nouvelles lignes de conduite
Pre-patch Tuesday : 13 vulnérabilités au menu de Microsoft
Haut de page