L'Associated Press revient sur Google News

Guillaume Belfiore
Lead Software Chronicler
31 août 2010 à 12h12
0
00C8000002322488-photo-ap-logo.jpg
Les dépêches de l'Associated Press devraient refaire leur apparition sur le portail de Google News. En effet, selon un article du Wall Street Journal, les deux parties se seraient finalement accordées pour renouveler leur partenariat.

En décembre 2009, l'agence AP avait en effet décidé de stopper l'indexation de ses dépêches par le site d'actualités. Cette décision faisait suite à une querelle de plusieurs années entre les deux sociétés. Plus spécifiquement, les communiqués n'apparaissaient plus au sein de Google depuis le 23 décembre 2009 à moins que ces derniers n'aient été repris par un tiers partenaire de l'agence de presse. L'Associated Press pointait du doigt le géant de Mountain View en accusant ce dernier de voler du contenu protégé par des droits de propriété intellectuelle et de ne pas reverser assez de revenus générés par la publicité.

Quelques mois plus tôt, en juillet 2009, AP avait d'ailleurs décidé de renforcer ses mesures de sécurité, notamment en ce qui concerne les violations de droits d'auteurs sur la Toile. L'agence a ainsi placé un système de tatouages électroniques au sein de ses dépêches afin de traquer les sites Internet sur lesquels les communiqués électroniques ont été publiés et, le cas échéant, d'assigner en justice les utilisateurs frauduleux.

Finalement c'est vers le portail Yahoo! que l'agence s'est tournée en février 2010. Le contrat n'étant pas exclusif, Google a donc retenté sa chance. Aucun information financière n'a été révélée concernant ce nouveau rapprochement si ce n'est qu'il s'élève à plusieurs millions de dollars par an pour un contrat de deux ans. L'Associated Press souhaite obtenir davantage de contrôle sur la publication de ses dépêches notamment en mentionnant l'auteur d'une brève et en favorisant la publication des sources originales. Ce procédé sera également appliqué à l'Agence France-Presse, UK Press Association et la Canadian Press. Dans la mesure où ces agences n'ont pas de sites Internet - et ne peuvent donc pas profiter du trafic généré par le moteur, les dépêches seront hébergées directement par Google. La firme californienne précise que pour ses autres partenaires, son portail ne présentera qu'un extrait de l'article ainsi qu'un lien pointant vers site original.

Guillaume Belfiore

Lead Software Chronicler

Lead Software Chronicler

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles...

Lire d'autres articles

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles des navigateurs web, aux nouveaux smartphones mais aussi aux systèmes d'exploitation, aux questions de sécurité ou à l'actualité e-business en général. Sinon je dois avouer que j'ai un faible pour tout ce qui touche au web design et c'est généralement le code source d'une page web que je lis en premier.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page