Dell veut optimiser la gestion de Compellent et PowerVault

01 juin 2018 à 15h36
0
Afin de tenter d'améliorer les performances, la disponibilité et la sécurité de ses solutions de stockage, tout en maîtrisant les coûts, Dell a revu ses logiciels pour ses serveurs Compellent et PowerVault.

00DC000005522001-photo-dell-compellent-sc8000.jpg
Dell Compellent SC8000
Le texan Dell a profité du Dell Storage forum, organisé à Paris en cette mi-novembre, pour présenter ses nouveautés concernant ses solutions de stockage, et censées renforcer son architecture Fluid Data. Pour cela, Dell a mis à jour le logiciel Compellent Storage Center ainsi que celui dédié au PowerVault. Pour rappel, ce que le texan appelle Fluid Data est une stratégie visant à réduire les coûts, le temps lié à la configuration et à la maintenance ainsi que les risques, afin de gagner en flexibilité, en montée en charge et en automatisation des processus.

« Les tendances du marché évoluent et nous sommes en train de changer nous même, pour nous y adapter, mais nos principes de base restent les mêmes », a affirmé Darren Thomas, vice-président de la division stockage, en guise d'introduction de l'événement. « Dell est bien placé pour avec son architecture de stockage bout-en-bout qui peut optimiser la gestion des données à chaque moment de son cycle de vie grâce à l'intelligence et à l'automatisation », a-t-il commenté.

La société texane a ainsi levé le voile sur la version 6.3 de son Compellent Storage Center, dédié aux entreprises de taille moyenne, aux grands comptes et au cloud computing. « Sans changer le matériel, mais uniquement le logiciel, vous pouvez doubler les performances de la machine », a souligné Darren Thomas. Utilisé avec le contrôleur Compellent SC8000, Dell promet des performances en hausse de 100%. La société revendique en outre être le premier fournisseur de solutions de stockage à proposer une compatibilité Fibre Channel jusqu'à 16 Gbits/s, soit deux fois plus qu'auparavant. Storage Center 6.3 sera lancé au deuxième trimestre 2013 et prendra en charge Windows Server 2012.

Dans le même temps, Dell a présenté les nouveautés du logiciel réservé au PowerVault MD3. En vue d'en améliorer la protection et les performances, la société y a intégré la technologie DDP (Dell Data Protection), et la mise en cache d'applications sur SSD. Dell annonce par ailleurs le support du vStorage API for Array Integration (VAAI) de VMware, qui permet par exemple à la plateforme vSphere de cloner des machines virtuelles dans la baie de stockage. Dell annonce une disponibilité immédiate.

Enfin, un nouveau rack 1U, baptisé PowerVault DL4000, fera son apparition. Ciblant les petites et moyennes entreprises, il disposera d'une capacité de 5,5 To et sera notamment équipé du logiciel AppAssure. Le texan concrétise ainsi l'intégration d'un de ses rachats de 2012. Pour rappel, ce système est voué à la sauvegarde et à la récupération de données en environnement virtualisé, physique ou cloud. Ce nouveau rack sera commercialisé au premier trimestre 2013.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Cession de SFR, Vivendi reste évasif malgré les propositions
Inriality : une plateforme voulant appréhender le numérique
Bouygues Télécom annonce avoir repris 178 000 clients sur le mobile
Ruckus Wireless réussit son entrée en bourse
Dell a perdu 65 millions de dollars sur les PC grand public
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page