Baidu commence à tester ses taxis autonomes Apollo Go à Shanghai

Arnaud Marchal
Par Arnaud Marchal, Spécialiste automobile.
Publié le 15 septembre 2021 à 12h00
© Baidu
© Baidu

Le géant chinois lance son expérimentation de taxis robots Apollo Go à Shanghai dès dimanche. Baidu indique que ses véhicules ont atteint le niveau 4 de la conduite autonome.

Le service sera donc ouvert au public à partir de ce dimanche dans la ville chinoise dans certaines zones limitées. Shanghai n’est que la première étape pour Baidu, qui compte lancer une flotte de taxis robots dans une trentaine de villes.

Taxi robot sous contrôle humain

Bien entendu, avant de lancer en mode 100 % autonome sa flotte de taxis robots, Baidu va placer un opérateur derrière le volant de ses voitures électriques Hongqi. Il sera là uniquement pour prendre le contrôle du véhicule en cas de problème.

Pour le moment, Baidu n’a pas indiqué combien de véhicules allaient rejoindre la flotte d’essai dès ce week-end, mais un représentant de l’entreprise a confié à notre confrère TechCrunch que les prévisions étaient de mettre en service une flotte de 500 véhicules dans 30 villes en Chine. Shanghai devrait à terme disposer d’un parc de 200 véhicules.

À noter que Baidu dispose d’une autorisation pour tester son service de conduite autonome en Californie, mais pour le moment, l’entreprise chinoise préfère concentrer ses efforts sur son propre pays.

Source : TechCrunch

Arnaud Marchal
Par Arnaud Marchal
Spécialiste automobile

Passionné d'automobile depuis toujours et d'informatique depuis l'Amiga 500 jusqu'à nos jours !

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.