Au tour d'Apple d'être soupçonné de partager les informations de ses clients

Mathieu Grumiaux Contributeur
28 mai 2019 à 16h10
0
iPhone Apple
Neirfy / Shutterstock.com

Plusieurs utilisateurs américains soupçonnent l'entreprise de vendre des informations issues de son service de streaming musical à des sociétés spécialisées dans le commerce de données personnelles.

Et si le combat que mène Apple pour le respect de la vie privée de ses clients n'était qu'une posture ? C'est ce que semblent penser trois utilisateurs américains des produits de la marque qui lui intentent une class action.

Des informations précises seraient vendues par Apple à des sociétés tierces


Les plaignants, selon MacGeneration, accusent Apple de « vendre, louer, transmettre et/ou divulguer à diverses tierces parties » des informations issues d'iTunes et d'Apple Music, son service de streaming musical. Selon eux, la société a fourni des listes à Carney Direct Marketing et SRDS, deux entreprises spécialisées dans la collecte et la revente de données personnelles.

Plus précisément, la société fournirait les noms et prénoms de ses abonnés, leur adresse et leur sexe, en plus de leur historique d'achat sur iTunes. Ces données, compilées avec celles provenant d'autres services, permettraient à des entreprises d'obtenir des profils extrêmement précis afin de mieux cibler des campagnes publicitaires.

Le groupe se présente comme le seul à protéger la vie privée de ses clients


Déjà en 2016, un développeur avait souligné un manquement aux engagements pris par la firme de Cupertino dans Apple Music. Les éditeurs d'applications mobiles pouvaient, sans le consentement des utilisateurs, accéder à leur bibliothèque musicale. Apple avait rapidement réagi pour stopper cette pratique sans un accord explicite.

Apple n'a pour l'heure pas répondu à ces allégations. Pourtant si l'affaire s'avérait vraie, elle pourrait nuire très sérieusement à la réputation que se donne la marque en matière de confidentialité. Apple n'a de cesse de vanter la qualité de ses services et le nombre de garde-fous mis en place afin d'empêcher la récupération d'informations personnelles.

Source : MacGeneration
6 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top