Taxes douanières : Donald Trump déclare la guerre à Apple

Ali Stair
Publié le 11 septembre 2018 à 10h46
Donald Trump
Andrew Cline / Shutterstock.com

Donald Trump a récemment averti Apple que si la société continuait de faire fabriquer ses produits en Chine, de lourdes taxes pourraient lui être appliquées.

Alors que l'actuel président américain avait promis à Apple que l'entreprise ne serait pas victime de sa « guerre commerciale » avec la Chine, il semblerait qu'il ait une nouvelle fois changé d'avis. En effet, Donald Trump a récemment averti la marque à la pomme que si la société continuait de faire fabriquer ses produits en Chine, tous les produits qu'elle y confectionne se verraient imposer de lourdes taxes.

Twitter, lieu de toutes les disputes

Adepte du réseau social, le président américain a lancé un avertissement par le biais d'un tweet : « Les prix des produits Apple pourraient bien augmenter en raison des importantes taxes douanières que nous allons imposer à la Chine - mais il existe une solution facile pour y échapper. Fabriquez vos produits aux États-Unis plutôt qu'en Chine. Commencez à construire de nouvelles usines dès maintenant. »



Une déclaration à laquelle les responsables commerciaux d'Apple n'ont pas manqué de réagir, notamment par le biais d'une lettre rédigée vendredi et indiquant que cette potentielle taxe affecterait en effet les prix de la grande majorité des produits du constructeur.

Apple très exposée à cette guerre commerciale

Cette guerre que Trump a déclaré à la Chine ne manque pas de faire grincer des dents un grand nombre d'entreprises américaines fabricant leurs produits en Chine, dont Apple.

Pire encore, la Chine ayant d'ores et déjà averti que si Trump prenait des sanctions à son encontre, elle en prendrait aussi, Apple pourrait bien être doublement victime de cet « affrontement  ». La forme vendant également des produits américains dans l'Empire du milieu, ces derniers pourraient eux aussi se voir taxés.

Le cours de l'action Apple a baissé immédiatement après cette annonce.
Ali Stair
Par Ali Stair

Aucun résumé disponible

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
Steve_jobs

Mr Trump, le rare président qui sert les intérêts de son pays.

ayaredone

Qu’est ce qui coûte le plus cher ? Les droits de douane ou le coût du travail aux USA ? Finalement cela pourrait ne pas changer grand-chose tout en remplissant les caisses de l’Etat.

jls2211

Dans un pays où l’assassinat des présidents est une chose relativement courante, il devrait faire attention.

nrik_1584

“Y’a qu’à, faut que”

Moins de taxes mais un coût faramineux pour construire les fameuses usines “maintenant”.
Sans compter le recrutement et la formation de tout le personnel nécessaire.

Zaravis

On flingue ses rentrées d’argent.
la majorité des ventes ne se faisant pas aux US, Trump n’a ancune chance d’avoir raison.

claudemc

qui croit servir, localiser ses usines aux US et taxer les chinois c’est perdant: augmentation conséquente des coûts de fabrication, pertes sur le plus gros marché du monde, bref il ne sert que la bêtise de son électorat de beauf’.

wedgantilles

Encore les frasques de ce président, qui n’y connais pas grand chose.
Bien sûr Apple peut construire des usines de fabrications aux USA d’un claquement de doigt, sans compter qu’il faudra produire tous les composant et non pas seulement faire l’assemblage… Sans parler du coût de la main d’oeuvre bien entendu plus élevé.

Et puis faut pas oublié qu’en plus les derniers indicateurs économiques lui donnent tort sur ces manœuvres de taxation, puisque le déficit commercial des USA a encore augmenter en août et que la Chine n’a au contraire jamais autant exporté aux USA.

Il faut pas qu’il oublie non plus que la Chine contrairement à l’Europe totalement désunie est un pays d’un grand poids économiques, pas le genre à se laisser intimider par des manœuvres aussi grossières.

KlingonBrain

@wedgantilles Le cout de la main d’oeuvre bien plus elevé ? C’est juste le vrai cout du travail quand il n’est pas faussé par des artefacts ponctuels comme le cours des monnaies et le dumping social. Trump a raison, l’occident doit cesser de faire fabriquer tout ses produits ailleurs alors qu’on a des millions de chomeurs. Si les elites bien diplomees ont du travail, ce n’est plus le cas des ouvriers qui fabriquaient naguere nos produits. Il faut un systeme plus equilibré ou les pays produisent ce qu’ils consomment.

KlingonBrain

@ayaredone La difference, c’est qu’il y aura moins de chomage aux usa. Ne vous faites pas d’illusion, les produits pas cher “made in ailleurs” ca ne pourra pas durer quel que soit le scenario que le monde suivra. Meme si l’on ne fait pas de protectionisme, nos monnaies finiront par s’effondrer.

melcky

Le capitalisme est un système efficace mais impitoyable
(On pourrait faire un parallèle avec la sélection naturelle à cet égard)

Ce système (comme n’importe quel autre de toute manière) doit être régulé afin d’en limiter les excès.

A cet égard, pour en venir au sujet, difficile d’en vouloir à Trump de limiter ce qui semble effectivement être un excès.

Cependant, tant sur le fond que sur la forme, une fois de plus cela resemble plus à un caprice d’enfant gâté qu’a des actes réfléchit d’un président.
Sur la forme, franchement, twitter….
Sur le fond, les taxes unilatérales (cqfd sans rétorsions), ca n’existe pas, c’est perdant perdant.

A quand des présidents capables de voir plus loin que leurs intérêts immédiats et nationaux au détriment de la planète et d’une (relative) paix économique et militaire mondiale ?