Entente sur les prix des ebooks : Apple jugé coupable de complot

0
Le tribunal en charge de l'affaire opposant Apple au gouvernement américain concernant les tarifs des livres électroniques a tranché : la firme de Cupertino a été jugée coupable d'avoir comploté pour augmenter les prix des ebooks.

04864954-photo-ibooks-sq-logo.jpg
La juge Denise Cote, qui a présidé le procès s'étant tenu aux Etats-Unis en juin dernier, a rendu son verdict : Apple a été jugé coupable. Le jugement estime que l'entreprise a comploté pour augmenter les prix de vente au détail des livres électroniques. « Les demandeurs ont démontré que les éditeurs accusés ont comploté les uns avec les autres pour éliminer la concurrence dans la vente de livres électroniques au détail, en augmentant le prix des ebooks » explique la magistrate dans sa décision de 159 pages. « Apple a joué un rôle central en facilitant et en exécutant ce complot. Sans l'orchestration de ce complot par Apple, il n'aurait pas réussi comme il l'a fait au printemps 2010 » ajoute la juge, faisant allusion au lancement de l'iPad durant cette période.

Apple et les 5 éditeurs ciblés à l'origine de l'affaire ont, selon Denise Cote, partagé un « intérêt général » dans l'affaire, notamment en éloignant Amazon. Des preuves accablantes, issues de paroles de Steve Jobs lui-même, ont joué un rôle important dans cette décision de justice. « Des preuves irréfutables de la participation d'Apple dans la conspiration viennent des paroles prononcées par Steve Jobs. Dans une déclaration, Steve Jobs a expliqué à James Murdoch, de NewsCorp, que les ventes d'Amazon à 9,99 dollars "érodent la perception de la valeur" de ces produits, et qu'Apple comptait les vendre plus cher ». D'autres exemples donnés démontrent que le fondateur de la firme, décédé depuis, était certain que les prix d'Amazon seraient rapidement alignés sur ceux, plus élevés, de l'iBookstore.

Les éditeurs Hachette, Macmillan, Penguin, HarperCollins, et Simon & Schuster ont choisi depuis un moment de régler leur litige à l'amiable, et Apple reste donc l'unique concerné par cette décision de justice. Un nouveau procès suivra prochainement pour déterminer les dommages et intérêts que devra verser la firme de Cupertino dans cette affaire.

Les prédécentes actus liées au procès :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Chrome 28 : des notifications riches au service de la vision de Google
Philips dévoile son nouvel Ambilight et synchronise les ampoules Hue à ses TV
BlackBerry demande de la patience à ses actionnaires
Xbox Live : le passage des MS Points à l'argent réel augmenterait les prix
L’Arcep conserve le droit de collecter des informations sur l'acheminement des données
Bon plan : une TV Philips 42 pouces à 540 euros livrée
Etes-vous prêt à payer plus cher la high-tech Made in France ?
YouSendIt change de nom pour Hightail
Après Ubisoft et Nintendo, Konami victime d'une fuite de données
SFR conteste le calendrier de l'attribution des fréquences 4G
Haut de page