Résultats : bien qu'en croissance, Apple manque ses objectifs

le 19 octobre 2011 à 12h47
0
Apple a divulgué mardi soir les résultats financiers de son quatrième trimestre fiscal. En dépit d'une forte croissance, la société n'atteint pas les prévisions des analystes, fait rare dans son histoire récente. La faute, sans doute, à un nouvel iPhone lancé plus tard que ne l'attendaient les marchés.

00A0000001961298-photo-logo-apple.jpg
Sur la période courant de juin à septembre, Apple indique avoir enregistré un chiffre d'affaires de 28,27 milliards de dollars, contre 20,34 milliards un an plus tôt. Son bénéfice net s'établit quant à lui à 6,62 milliards de dollars, soit 7,05 dollars par action, contre 4,64 dollars un an plus tôt. Ces résultats témoignent toutefois d'un léger recul par rapport au trimestre précédent. En dépit de cette croissance significative, Apple a déçu les marchés mardi soir, en manquant les prévision des analystes, qui tablaient sur un chiffre d'affaires de 29,69 milliards. En échanges après-marché, l'action a rapidement perdu 7% sur le Nasdaq (soit tout de même 20 milliards de dollars de capitalisation) avant de se ressaisir légèrement.

Ce sont principalement les ventes d'iPhone qui déçoivent. Avec 17,07 millions d'unités, Apple fait en effet moins bien qu'au trimestre précédent (20,3 millions). La progression reste tout de même de 21% sur un an. L'engouement suscité par l'iPhone 4S (quatre millions de ventes en trois jours sur sept pays) laisse penser qu'une partie des acquéreurs potentiels ont attendu l'annonce d'un nouveau terminal pour réaliser leur achat. Carton plein en revanche du côté de l'iPad (11,12 millions d'unités) et du Mac qui, avec 4,89 millions d'unités, enregistre une hausse de 26% sur un an. L'iPod continue quant à lui à décliner, en partie phagocyté par l'essor des smartphones et tablettes. Apple fait état de 6,62 millions d'exemplaires vendus, un score en baisse de 27% sur un an.

A l'issue de ce quatrième trimestre, le bilan reste tout de même exceptionnel pour Apple, qui franchit la barre symbolique des 100 milliards de dollars de recettes sur l'année. « Nous sommes ravis de clôturer ainsi une exceptionnelle année fiscale 2011, avec chiffre d'affaires en augmentation de 108 milliards de dollars et des bénéfices en progression de 26 milliards de dollars », déclare ainsi Tim Cook, nouveau CEO d'Apple, dans un communiqué. « La réponse des clients à l'iPhone 4S a été fantastique, nous avons une forte dynamique pour les fêtes de fin d'année, et nous demeurons très enthousiastes quant à notre pipeline de produits », promet-il encore. Pour le trimestre à venir, Apple dit s'attendre à un chiffre d'affaires de l'ordre de 37 milliards de dollars, dopé par les fêtes de fin d'année.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : Apple Apple
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Amazon préparerait un bracelet Alexa capable de comprendre les émotions
Élections européennes : des applis veulent vous aider à faire votre choix
NVIDIA sort un teaser
Facebook va lancer sa propre cryptomonnaie, le GlobalCoin, en 2020
Tout ça pour ça ? Huawei pourrait finalement ne plus être banni du territoire américain
Samsung fournirait des dalles OLED pour le futur MacBook Pro 16 pouces d'Apple
Acer met à jour les modèles AMD de ses Nitro 5 et Swift 3
Mission réussie : Space X a lancé 60 mini-satellites Starlink
Microsoft lance ses Super Soldes Xbox One... sur les jeux Xbox 360 et Xbox
Realme arrive en France et présente son Realme 3 Pro
scroll top