Des ONG chinoises accusent les fournisseurs d'Apple de polluer

0
00C8000003333192-photo-apple-logo.jpg
En Chine, un ensemble d'associations œuvrant pour l'environnement a publié mercredi un rapport de 46 pages indiquant que des fabricants fournissant vraisemblablement Apple émettaient des déchets toxiques, rapporte Reuters.

Apple s'était déjà distingué en 2006 pour les mauvaises conditions de travail de ses employés en Chine. En janvier dernier, un rapport émanant de plusieurs de ces mêmes ONG avait en outre déjà attiré l'attention sur le piètre bilan environnemental des usines chinoises assemblant les produits Apple. Aujourd'hui, ces associations reprochent ouvertement à la firme de Cupertino de faire la sourde oreille et de continuer de faire appel aux mêmes fabricants.

Selon le rapport, publié sur le site web de l'Institut des affaires publiques et environnementales, basé à Pékin, les supposés fournisseurs d'Apple hautement polluants seraient au nombre de 27. La pollution générée aurait même causé « une hausse phénoménale des cas de cancer » dans un village situé à proximité, indique le rapport.

Cette affaire prend place dans un contexte de dégradation environnementale à grande échelle en Chine, en raison de la croissance économique effrénée. Une question qui ne fait pas réagir le gouvernement. Au sein du rapport, les associations accusent justement Apple de profiter de ces failles dans les systèmes de gestion de l'environnement propres aux pays en développement afin de s'octroyer de « super bénéfices ».

Apple refuse de dévoiler l'identité de ses fournisseurs. Toutefois, les ONG à l'origine du rapport affirment les avoir identifiés grâce à des documents publics et à cinq mois de recherche et d'enquête sur le terrain. La firme de Cupertino nie les faits qui lui sont imputés : sa porte-parole Carolyn Wu a affirmé à Reuters qu'Apple s'assurait régulièrement que ses fournisseurs de tous pays garantissent à leurs employés des conditions de travail dignes et sécurisées et mettent en jeu des processus de fabrication éco-responsables.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page