Apple ouvre un App Store réservé aux entreprises

01 juin 2018 à 15h36
0
Apple a lancé aux États-Unis un App Store dédié aux entreprises la semaine dernière. Il permet notamment l'achat de plusieurs copies d'une application iOS à partir d'un seul compte.

00B4000003090696-photo-logo-app-store.jpg
En dévoilant un nouvel AppStore dédié aux entreprises, la société californienne entend bien renforcer ses positions sur le marché professionnel. Pour recevoir un AppleID et accéder à cet App Store « B2B », les entreprises doivent s'inscrire et fournir quelques renseignements administratifs.

Principal intérêt de cette boutique pour les pros : le « Volume Purchase Program » qui permet aux sociétés d'acheter en grande quantité une application (iPhone, iPad et iPod Touch) en un seul clic. Le titulaire du compte peut ensuite redistribuer aux salariés les applications avec des codes de téléchargement ou via un logiciel de gestion de terminaux mobiles.

Parallèlement, Apple a mis en place le programme d'applications B2B qui offre la possibilité à une entreprise de commander auprès d'un développeur une application spécifique. Une fois validée par Apple, elle lui sera ensuite exclusivement réservée.

Pour ces applications spécifiques, Apple impose un prix minimum de 9,99 dollars. Pour le moment, ce nouvel AppStore n'est disponible qu'aux États-Unis et Apple n'a pas communiqué sur une éventuelle extension à l'international.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Test de Mozilla Firefox 4.0 : de retour au top ?
Haut de page