iOS 16 reflète-t-il l'adoption par Apple de la philosophie d'Android ?

06 juillet 2022 à 13h50
19
iOS 16 Illustration © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Avec son nouveau système d'exploitation mobile, Apple introduit un peu plus de personnalisation et de souplesse dans l'utilisation, rappelant au passage ce que propose Google avec Android.

Si iOS a été largement adopté par des centaines de millions d'utilisateurs autour du monde, les critiques récurrentes quant à sa rigidité n'ont cessé d'affluer.

Apple évolue et commence à écouter ce que veulent ses clients

Avec iOS 16, Apple semble suivre la voie tracée par Google avec Android et offre aux utilisateurs une expérience plus personnelle. Cela se traduit notamment par l'écran d'accueil de l'iPhone qui, cette année, pourra être intégralement modifié, tant en ce qui concerne la police que les couleurs affichées.

On peut également noter l'apparition de widgets sur l'écran pour accéder d'un coup d'œil à une quantité d'informations en provenance de ses applications préférées. iOS 16 introduira enfin les Live Actions, des notifications enrichies et mises à jour en temps réel pour suivre le score d'une rencontre sportive ou l'arrivée de son VTC sans avoir à accéder à une application.

En ce sens, la firme à la pomme adopte une philosophie proche de celle d'Android qui, depuis des années, donne les clés aux utilisateurs pour personnaliser leur expérience au plus près de leurs attentes ou de leurs goûts. Apple n'ira cependant pas aussi loin, et ces outils, pourtant riches, ont rapidement leurs limites. Pas question d'installer n'importe quelle typographie ou de placer des widgets où bon nous semble pour créer le chaos sur l'écran.

Des options supplémentaires pour tirer plus de son iPhone sans en dégrader l'expérience

Ce changement de paradigme n'est pas uniquement cosmétique, et Apple s'emploie à faire profiter les développeurs tiers de ses nouvelles fonctionnalités.

Le mode Concentration pourra désormais être utilisé pour filtrer les contenus dans une application, et les éditeurs auront une API à leur disposition pour intégrer ce nouveau comportement à leurs logiciels. Idem pour le prochain mode de collaboration, qui permettra aux utilisateurs de démarrer rapidement un appel vidéo de groupe et de travailler en direct sur un document texte ou une présentation. Il ne sera d'ailleurs pas réservé uniquement aux applications bureautiques de la marque.

Enfin Apple s'emploie avec iOS 16 à répondre (enfin, diront certains) à certaines des demandes les plus insistantes des utilisateurs. Parmi elles, on trouve la possibilité de supprimer davantage d'applications système pour les remplacer par des logiciels tiers, ou des options tant attendues comme la possibilité de modifier ou de supprimer un message dans iMessage.

Apple ne copie donc pas Android et reste maître en sa demeure en proposant une expérience utilisateur contrôlée par ses soins. Mais la marque en adopte tout de même la philosophie. Pour cela, elle s'adapte à ses différents publics et propose des options pour les power users qui pourront tirer davantage de leur smartphone, sans pour autant nuire à la simplicité de l'ensemble, plébiscitée par le grand public. Un iOS 16 pour tout le monde et un iOS 16 pour chacun, en somme.

Source : XDA Developers

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
19
15
Sami9
« widgets sur l’écran pour accéder d’un coup d’œil à une quantité d’informations en provenance de ses applications préférées »<br /> Ce n’était tait pas le cas avant ?!!! <br /> Woow la prison dorée
mrassol
C’est possible depuis iOS 15
Jinzank
quand je pense que c’est que faisait Microsoft avec Windows Phone …
Iceslash
Après, c’est pas le mal non plus de copier Android dans ce qui font de bien.
cid1
Tu est sûr, car quand Samsung avait fait son premier Galaxy, il ressemblait à l’Iphone premier du nom, et Apple avait fait un procès à Samsung pour les coins arrondis.
mrassol
Un des meilleurs OS mobile
yabadabado
oui mqis sqns les failles
yabadabado
correct
yabadabado
android ? je dirais plutot l’os le plus buggué et le plus verolé ! il n’y a que des failles dans ce truc
Iceslash
Samsung n’est pas Android, du coup un peu H.S.<br /> Il n’y a pas de honte à copier Android, Apple n’est pas le premier et ne sera pas le dernier.
mrassol
Non Windows Phone
Popoulo
@cid1 : Pour des coins arrondis, ça frisait le ridicule. C’est comme si un constructeur auto en attaquait un autre parce qu’il avait mis 4 roues sur ses voitures.<br /> @rasleboldevotrecensure : gné ? (en ref. à M.T. des Batignolles)
arthur6703
Le problème de Windows Phone c’était Microsoft.<br /> Quand tu changes de fusil d’épaule tous les 2 ans , et que presque chaque nouvelle version n’est plus compatible avec le peu d’applications développées sur la version précédente, il ne faut pas s’étonner que ça n’aie jamais pris … (Windows Mobile , Windows Phone 7, Windows Phone 8/8.1 aussi je crois, Windows 10 Mobile … )
Guillaume1972
Les fanboys qui louaient la fermeture d’IOS vont crier au génie. Quoi qu’Apple fasse, ce sera toujours formidable, même si IOS devenait une copie d’Android. Pour eux , IOS est fermé, c’est formidable, IOS s’ouvre c’est formidable. Apple vendrait des sacs à crottes siglés avec la Pomme à 25€, ce serait formidable, et ils se jetteraient dessus même (et je dirai plutôt surtout) si ils n’ont pas de chiens
Rebel_without_a_cause
Encore un adepte de la guerre « moi contre le reste du monde », Apple contre Microsoft, les Beatles contre les Rolling Stones, il y aura toujours des haters pour critiquer, jalouser, enc.ler des mouches et pour citer Boris Vian « il y a deux façons d’enc.ler une mouche, avec ou sans son consentement ».
LAE
En somme exactement pareil que les fanboys Android… Le problème c’est pas Apple qui copie ou Android qui copie ou je ne sais quoi, le problème c’est de croire que parce qu’on apprecie un produit on est Fanboy…<br /> Si j’ai une voiture X ce n’est pas que je suis fan de la marque c’est que j’aime son design, ses fonctionnalité, bref le produit
Werehog
Autant je peux voir que iOS se rapproche d’Android, autant je ne vois strictement aucun rapport avec Windows Phone
HAL1
LAE:<br /> En somme exactement pareil que les fanboys Android…<br /> Nope. Android est un système d’exploitation, Apple est une entreprise.<br /> Les fan-boys, on les retrouve au niveau d’une marque globale (Apple, Nintendo, Tesla, …). Ce n’est pas qu’ils apprécient un produit en particulier, c’est qu’ils défendent TOUT ce que fait leur marque fétiche.<br /> J’apprécie mon Galaxy S10e, mon MacBook Pro mi-2014 et ma Surface Pro 4. Et pourtant, je reconnais sans problème qu’aussi bien Samsung qu’Apple que Microsoft prennent parfois des décisions pourries et que de loin tous les leurs produits ne sont pas des réussites.
SplendoRage
Windows Phone me manque des fois … c’était un OS mobile avec pourtant une ergonomie simple mais tellement efficace !
LAE
HAL1:<br /> rosoft prennent parfois<br /> Tout a fait, remplace Apple par iOS dans ce cas, c’était pour répondre à @Guillaume1972.<br /> Mon message porte sur le fait qu’il y a relativement peu de Fanboys, amis que l’on se fait traiter de Fanboys lorsque l’on aime un produit ce qui est factuellement faux dans la plupart des cas. On ne pas pas se réjouir d’un produit ou d’une nouvelle fonctionnalité sans que l’on crie au Fanboys
HAL1
LAE:<br /> Tout a fait, remplace Apple par iOS dans ce cas […]<br /> Non.<br /> Tu trouveras très peu de personnes qui disent : « Le système d’exploitation iOS est génial, il déchire absolument tout et rien de lui arrive à la cheville ; par contre les AirPods c’est de la daube et Safari c’est pourri de chez pourri ! ».<br /> Tout simplement parce qu’un « fan-boy iOS », ça n’existe (quasiment) pas. Et même chose pour Android.<br /> Par contre, tu verras plein de monde sur les forums défendre Apple coûte que coûte, et estimer que tout ce que cette entreprise fait est digne des louanges les plus élogieuses, que ce soit son matériel, sa partie logicielle, ses services, sa politique environnementale, son marketing, son organisation interne, sa communication publique, son approche sociale, etc. Ces mêmes gens qui se sentent personnellement attaqués lorsque quelqu’un se montre critique envers cette entreprise.<br /> Dire :<br /> Dès qu’un utilisateur apprécie un produit, c’est un fan-boy.<br /> c’est totalement idiot, et c’est faux. Mais dire :<br /> Il n’existe pas de fan-boys, juste des gens qui apprécient un produit ou une marque.<br /> ce n’est pas plus juste.
LAE
Bref peut-être que je ne m’exprime pas correctement mais je vois que tu essaies déformer mes propos alors bon… Je suis d’accord avec toi si jamais…
yabadabado
windows phone n’existe plus
mrassol
Oui et ? Ça n’en fait pas un des meilleurs OS
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

La mémoire Micron GDDR6X à 24 Gbps entre en production de masse
La DDR5-6000
Stadia permet à ses joueurs de streamer un jeu en petit comité
Cet ancien employé de Twitter espionnait les utilisateurs pour le compte de l'Arabie saoudite
Cyberharcèlement : en Europe, les parents protègent moins leurs enfants que dans le reste du monde
Apple déploie la 3e bêta publique d'iOS 16, d'iPadOS 16 et de macOS Ventura
Google veut faire de votre TV votre coach sportif
Taïwan a subi un pic de cybermenaces en marge de la visite de l'Américaine Nancy Pelosi
Ce vidéoprojecteur sera parfait pour vos soirées d'été !
Samsung annonce les Galaxy Watch 5 et ses Gala Buds 2 Pro
Haut de page