Cet ancien ingénieur d'Apple révèle pourquoi il était impossible de copier/coller du texte sur le premier iPhone

25 juin 2022 à 14h00
28
iPhone 1 © © Apple
© Apple

En 2007, Steve Jobs levait le voile sur un appareil qui allait à jamais changer nos habitudes : l’iPhone. Mais cet appareil, aussi révolutionnaire fût-il à son époque, ne permettait étrangement pas de copier/coller du texte. Un mystère qui vient enfin d’être élucidé, près d'une décennie et demie plus tard.

En une quinzaine d’années, l’industrie des téléphones portables a radicalement été bouleversée. Ce qui n’était qu'un simple appareil pour téléphoner en dehors de chez soi est finalement devenu un véritable objet à tout faire, donnant ainsi vie à ce que nous appelons aujourd’hui les « smartphones ». En début de semaine, un ex-membre d'Apple a partagé sur Twitter une nouvelle anecdote autour du tout premier iPhone.

Le premier iPhone nous dévoile l’un de ses secrets

Au détour d’un tweet, Ken Kocienda, un ancien ingénieur d'Apple qui a travaillé sur le premier iPhone, nous révèle la raison derrière l’impossibilité de copier/couper/coller du texte sur le tout premier smartphone de la marque à la pomme :

« L'iPhone original n'avait pas de couper/copier/coller. L'explication la plus rapide est que je n'ai pas eu le temps de le faire correctement. J'avais trop de travail à faire sur le clavier, la correction automatique et le système de texte. L'équipe de conception n'avait pas le temps non plus. Nous avons donc renoncé à cette fonctionnalité pour la version 1.0 », explique-t-il.

Derrière les décisions les plus inexplicables se cachent parfois des raisons on ne peut plus ordinaires. Un simple manque de temps en guise de justification, qui aura amputé l’iPhone d’une fonctionnalité devenue aujourd’hui incontournable (et indispensable). Ce n’est que plus tard que Ken Kocienda et ses équipes implémenteront la fonction de presse-papiers à l'iPhone. Une anecdote amusante, qui nous rappelle surtout à quel point de l'eau a coulé sous les ponts et ô combien les priorités ont bien changé en l'espace de quelques années…

Source : Phone Arena

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
28
17
Lawliet02
De mémoire il a fallu attendre iPhone OS 3 pour avoir le copier coller, ce fut long.<br /> Par contre, on parle du premier iPhone, mais c’est le deuxième (iPhone 3G) qui illustre l’article.
Eric87
Malgré leurs milliards et leurs ingénieurs , ils n’avaient pas le temps de mettre la fonction simple copié/coller .<br /> C’est une blague?
Guillaume1972
Il me semble que l’on ne pouvait pas enregistrer de vidéos non plus. Mais vu les tailles de mémoire des iPhones de l’époque…
Lawliet02
Tu es du genre a penser qu’en mettant deux fois plus d’argents et d’ingénieurs, un projet va avancer deux fois plus vite ? Si c’était aussi simple…
Yannick2k
Ben oui, le temps ne s’achète pas, et en 2007 il n’avait pas autant de milliards qu’aujourd’hui ! même pas sûr qu’Apple valait 1 milliards à cette époque…
MattS32
+1. Comme on dit souvent, si c’était aussi simple, 9 femmes arriveraient à faire un bébé en 1 mois
Trophyman900
Le soucis est que certains nous vendent l’Iphone comme le 1er smartphone ce qui est faux pour moi, le 1er a écran capacitif je suis d’accord mais question gestion en multitâches (d’ailleurs catastrophique sur les premiers IOS, on basculait de tache en tache en arrêtant les autres) et copier coller plus des fonctions comme la 3G, des appareils sous Windows mobile le faisait depuis des années.<br /> Quand a la 3G c’est grâce a l’Europe, vu les tarifs indécents aux USA des forfaits, j’ai eu une amie américaine de ma femme chez moi et quand je lui ai donné le prix de mes abonnement fibre+ phone ainsi que le débit et que je lui ai dit que c’était data illimité et m’a dit qu’au USA j’en aurais pour minimum 200-250 $ par mois.
pecore
Comme souvent le « premier » n’est pas vraiment le premier au sens chronologique mais le premier à avoir démocratisé le concept. Il y a aussi la question de la définition exacte de ce qu’est un smartphone, qui est encore assez floue. Est ce que les windows phones de l’époque remplissaient vraiment tous les critères pour mériter cette appellation ?<br /> Ce qui compte c’est que l’histoire actera que l’iPhone était le premier smartphone alors que tout le monde aura bientôt oublié les windows phones.
MattS32
pecore:<br /> Est que les windows phones de l’époque remplissaient vraiment tous les critères pour mériter cette appellation ?<br /> Perso je dirais même qu’ils les remplissent PLUS que les premiers iPhone… L’un des critères fondamentaux qui distinguent un « smartphone » d’un « feature phone », pour moi c’est le fait que les fonctionnalités du smartphone ne sont pas figées en usine par le constructeur, elles s’adaptent aux besoins de l’utilisateur par l’installation d’applications répondant à ces besoins.<br /> Or alors que les Windows Mobile (puis Windows Phone) ou Symbian dès le début des années 2000 offraient cette possibilité, ce n’était pas le cas du premier iPhone, et Steve Jobs insistait même sur son opposition à ce principe (avant de faire volte face sous la pression du jailbreak).<br /> Le terme « smartphone » a d’ailleurs bien été inventé bien avant l’iPhone, et popularisé à l’époque de ces Windows Mobile et Symbian. Dès 2003, Windows mobile a été décliné en deux éditions, « Windows Mobile 2003 for Pocket PC », destiné aux PDA, et « Windows Mobile 2003 for Smartphone », destinés aux smartphones.<br /> Ce qui a changé avec l’iPhone, c’est que les smartphones se sont mis à viser le grand public, alors qu’avant ils visaient surtout les professionnels. Et c’est pour ça que le grand public voit l’iPhone comme le premier smartphone. Parce que avant, ils ne connaissaient pas les smartphones.
Bombing_Basta
Moi j’oublie pas le N900 ^^<br /> fr.wikipedia.org<br /> Nokia N900<br /> Pages pour les contributeurs déconnectés en savoir plus<br /> Navigation<br /> Contribuer<br /> Outils<br />
Joe
Les premiers smartphone Qtek sur Windows CE le Qtek s9090 et perso le s100 que j’avais on faisait déjà du couper copier coller et les GPS Mio on pouvait les modifiés ct Windows ce aussi… L’ingénieur apple avait voulu dire qu’il n’a pas réussit à convertir c++ en java mais peut être qu’il connaissait pas le raccourci clavier tout simplement
pecore
Oui, j’aurai du dire tout le monde sauf ceux qui en ont possédé un.
jcc137
Votre réponse au sujet des 9 femmes enceintes pour comparer le travail de 2 fois plus d’ingénieurs, est vraiment… idiote.<br /> Bien sûr qu’en doublant le personnel de développeurs, on gagne du temps. Il suffit qu’un développeur s’occupe de la routine du copier-coller, pendant que les autres peaufinent les autres fonctions.<br /> Un OS est un ensemble de pièces détachées qu’on peut modifier individuellement à souhait sans aucun risque pour le noyau de l’OS.
MattS32
jcc137:<br /> Bien sûr qu’en doublant le personnel de développeurs, on gagne du temps.<br /> Passé un certain seuil, non. Parce qu’au bout d’un moment, ajouter des développeurs supplémentaires fait perdre plus de temps aux autres développeurs (parce qu’il faut consacrer du temps à la « synchronisation » entre les différentes sous-tâches) que le temps qu’apporte ce développeur supplémentaire.<br /> jcc137:<br /> Un OS est un ensemble de pièces détachées qu’on peut modifier individuellement à souhait sans aucun risque pour le noyau de l’OS.<br /> Et c’est en raisonnant comme ça qu’on se retrouve avec un ensemble sans aucune cohérence et avec des bugs de partout parce que ça explose à chaque interface…
jcc137
Je ne pense pas que la routine du copier-coller ralentisse la vitesse du compilateur de l’OS. Donc perte de temps dérisoire.
MattS32
Tu n’as visiblement jamais travaillé sur du développement en équipe…<br /> Quand je parle de perte de temps pour les autres, je ne parle pas de l’augmentation du temps de compilation parce qu’il y a un peu de code supplémentaire. Mais du temps que les autres doivent consacrer pour accueillir ces développeurs supplémentaires (un développeur, c’est pas un truc magique que tu met sur un projet et qui est directement productif, il faut que l’équipe en place consacre du temps à le former aux procédures internes de l’équipe, aux outils utilisés, à la base de code, etc… tiens dans mon équipe actuellement il y en a un qui est en arrêt pour 6 mois, on a jugé que ça ne valait pas le coup de prendre un prestataire pour le remplacer, parce que sur quelques mois on n’arrivera pas à « amortir » le coût initial, on en fera moins en intégrant un prestataire qu’en continuant avec un effectif réduit jusqu’au retour du collègue), et du temps qu’il faut consacrer aussi pour interfacer ces développements supplémentaires avec le reste. Parce que s’il s’agit juste de pondre une routine de copier-coller dans son coin, oui, ça peut se faire. Mais ça servira à rien. Parce que cette routine de copier-coller, il faut l’intégrer dans l’UI et dans l’UX pour qu’elle serve à quelque chose. Ce qui éventuellement peut du coup impacter d’autres fonctionnalités qu’il faut déplacer, etc, etc…<br /> Donc non, ajouter le copier-coller en recrutant un développeur supplémentaire pour le faire sans délai supplémentaire sur le reste, ça ne marche pas.<br /> Accessoirement, il se pose aussi un autre problème en ajoutant des ressources supplémentaires : on en fait quoi quand il n’y en a plus besoin ? En termes de gestion des ressources humaines, sur un projet qui va vivre pendant des années, il est bien plus intelligent de lisser un peu la charge sur la durée, pour limiter les variations d’effectif, plutôt que de concentrer 95% de l’effort la première années puis de ne garder que 5% de l’équipe les années suivantes…<br /> Et c’est aussi plus intelligent en terme de « protection industrielle ». Parce que les 95% que tu vires, ils ont une certaine connaissance de tes produits, qu’ils vont aller vendre à prix d’or à la concurrence, qui sera ravie d’embaucher ce personnel, formé à tes frais et connaissant tes secrets industriels.
Emralegna
Ils n’avaient apparemment pas eu le temps d’implémenter les MMS ni un vrai GPS fonctionnant hors ligne, alors que d’autres téléphones bien plus anciens (chez Nokia notamment) faisaient tout ça.
Muggsy68
Oui mais développer, corriger, redeveloped, recorriger, reredeveloper… ah non pardon ça c’est la méthode agile et scrum.<br /> Le when it’s done c’est bien mieux pour l’utilisateur et la boîte à moyen et long terme. Sauf que l’actionnaire ça le fait chier d’attendre.
Muggsy68
C’est l’iPhone 4 qui avait mis les bonnes bases. Mais faire une UX tactile au doigt est bien plus compliqué à implémenter qu’une application de cartographie que l’on détient. (Here pour Nokia)
jcc137
On parle quand même de la société Apple… Soit-dit en passant. Trouver des développeurs déjà opérationnels (c’est quand même un noyau de base unix, assez courant) pour le salaire proposé qui doit être loin de notre SMIC, ne devrait pas être un gros problème pour Apple. Je pense même que ça doit se bousculer.<br /> Donc ne prenez pas votre société pour un modèle, surtout si c’est une société française où tout le monde sait ça, il vaut mieux être en maladie que bosser pour un salaire quasi identique.
MattS32
jcc137:<br /> On parle quand même de la société Apple…<br /> Oui. Donc une société qui accorde beaucoup d’importance à ses secrets industriels, et donc, ne va privilégier un lissage de l’activité dans le temps, à effectif constant, plutôt qu’un travail rapide suivi d’une réduction d’effectif.<br /> Et qui va pas non plus laisser directement un nouvel embauché travailler sur le cœur de son OS (toujours pour des raisons de protection : moins un employé a d’ancienneté, plus il y a de risque que ça soit quelqu’un prêt à se barrer du jour au lendemain à la concurrence…).<br /> jcc137:<br /> c’est quand même un noyau de base unix, assez courant<br /> Absolument pas. Le noyau d’iOS, c’est le noyau XNU, utilisé uniquement par les OS d’Apple. Une partie de ce noyau est basé sur le noyau Mach, utilisé aussi par Hurd, ce qui est loin d’être courant. Une autre partie vient de BSD, qui est loin d’être le plus courant des Unix aujourd’hui (OpenBSD et FreeBSD ont tous les deux divergé du noyau BSD originel). Et les gens qui ont travaillé sur les BSD n’ont pas forcément l’envie d’aller bosser chez Apple, pour des raisons idéologiques…<br /> Après, de toute façon, le copier-coller, c’est pas une fonction du noyau hein… C’est une fonction beaucoup plus haut niveau, dans les couches d’interface utilisateur. Et là tout est propriétaire chez Apple. Même le langage de programmation est spécifiques (Objective C).<br /> jcc137:<br /> surtout si c’est une société française où tout le monde sait ça, il vaut mieux être en maladie que bosser pour un salaire quasi identique.<br /> LOL. Et c’est avec des à priori comme ça que ça ose vouloir discuter gestion de ressources humaines sur un pojet
LeVendangeurMasque
Parce que tu crois qu’Apple avait écrit iOS 10 ans avant de sortir l’iPhone ?<br /> L’OS de Nokia était forcément bien plus complet puisque bien plus ancien. Mais c’était hélas bien son seul avantage…
pecore
+1 et l’on peut rajouter que les 95% virés partiraient avec un chèque, ce qui à force finirait par chiffrer et qu’une boite qui pratiquerait cette méthode à répétition se ferait une réputation totalement pourrie, qui ferait fuir non seulement les employés actuels et potentiels mais aussi certains clients et investisseurs.
3dcomputer
A la sortie de Windows Phone 7, en octobre 2010, l’OS mobile était dépourvu également de la fonction copier-coller, ce n’est qu’en mars ou avril 2021 (il me semble), que la fonction a été déployer via une mise à jour… j’étais surpris également quand j’avais acheter le HTC HD7, pas de copier-coller.
vidarusny
Quand tu parles de réputation, tu parle des développeurs ou des consommateurs ?<br /> Je suis d’avis que :<br /> Tu trouveras malgré tout des développeurs qui iront parce que Apple c’est prestigieux<br /> Si ce genre de considération était pris en compte par les consommateurs, un certain nombre de marque auraient disparu. On peut le voir avec un certain nombre d’entreprise dans le textile…<br /> Sinon je suis d’accord avec ton propos.
MattS32
vidarusny:<br /> Tu trouveras malgré tout des développeurs qui iront parce que Apple c’est prestigieux<br /> Une boîte qui gérerait aussi mal ses RH, elle perdrait vite tout prestige hein… Ceux qui iront encore dans ce genre de boîtes, ce seront ceux qui n’auront pas trouvé ailleurs.<br /> Et ça pénaliserait aussi très vite la boîte côté clients. Parce qu’avec un soft au raz des pâquerettes, les clients vont vite se faire rare…
vidarusny
J’ai des doutes sur l’incapacité de vivre sur ces acquis pendant des décennies juste parce que le nom est la. Après sur le long terme tu as certainement raison, mais il serait difficile de faire tomber une marque comme Apple, avec une communauté de Fan.
Space_Boy
Je pense que les gens « normaux » n’ont aucune idée comme ça se passe en software development sur des projets de 2-3-4 ans avec des dizaines/centaines de personnes. On déscope plein de trucs pendant et à la fin d’un projet. Ce n’est pas une question de budget ou manque de ressources, mais de tenir un délai/qualité. Sinon le machin sort JAMAIS. Le copier-coller n’est pas indispensable car il existe un workaround parfaitement acceptable.<br /> Avant qu’on me critique, j’ai 40 ans d’expérience dans le software « business très sérieux » en Europe, US et Asie. La France n’est pas une exception, c’est PARTOUT pareil dans le monde.
jcc137
Les a priori sur le droit du travail, j’en sais quelque chose, j’ai fait pas mal de boulot dans ma vie, aujourd’hui je suis retraité, et je (tout le monde) sais qu’il n’y a pas trop intérêt à se lever l’âme en France pour un salaire de smicard.<br /> Concernant l’OS d’apple, peut importe les extrémités originelles de sa base, c’est du ressemblant unix conforme à la maxime bonnet blanc et blanc bonnet.<br /> Inutile aussi de déformer les exigences d’Apple en matière de recrutement, elle fait comme les autres, elle prend les plus compétents. Pour la confidentialité, secrets professionnels, etc, c’est le contrat de travail qui gère ça.<br /> Pour finir, avec la routine du copier-coller qui semblait si difficile à implémenter à vos yeux en début de votre plaidoyer, et puis devenue si facile en continuant à vous lire (décidément vous aimez la valse à 2 temps !) vous démontrez-là une obstination à vous donner raison, une espèce d’auto-satisfaction digne de Narcisse. Vous, vous voulez menez un combat sur le développement de logiciels, alors que je veux simplement démontrer que le copier-coller était de la gnognote à programmer dès la version 1 de l’iOS.<br /> Donc, comme on dit en maternelle, ramassez vos billes, vous avez gagné.
MattS32
jcc137:<br /> Concernant l’OS d’apple, peut importe les extrémités originelles de sa base, c’est du ressemblant unix conforme à la maxime bonnet blanc et blanc bonnet.<br /> Ben non, ce n’est pas la même chose… Quelqu’un qui a travaillé sur le noyau d’un Unix n’est pas opérationnel immédiatement pour travailler sur le noyau d’un autre Unix… Parce qu’il est très loin le temps d’Unics, et même si les OS de la famille Unix sont tous des descendants directs d’Unics sans rupture, les divergences sont maintenant tellement ancienne qu’il n’y a plus énormément de code commun entre les différents noyaux Unix, et surtout pas dans les parties « vivantes » du code… Mais bon, c’est pas à quelqu’un qui sait déjà pas faire la différence entre la famille Unix et Linux (qui n’est pas de la famille des Unix) que je vais réussir à faire comprendre ça…<br /> jcc137:<br /> Pour finir, avec la routine du copier-coller qui semblait si difficile à implémenter à vos yeux en début de votre plaidoyer, et puis devenue si facile en continuant à vous lire<br /> Je n’ai jamais dit que c’était difficile, ni que c’était facile (haut niveau/pas dans le noyau ne veut pas dire facile, tout comme bas niveau/dans le noyau ne veut pas dire difficile… c’est une distinction de fonctionnalité du code, pas de complexité…<br /> parmi tout le code que j’ai écrit dans ma carrière, il y a du code noyau Linux autrement plus simple que certaines portions de code JavaScript très haut niveau… et inversement !). J’ai juste dit que ça prend un certain temps, et que le temps n’est pas une ressource illimitée dans un projet, et qu’il ne suffit pas de claquer dans les doigts et d’augmenter l’effectif pour produire plus.<br /> jcc137:<br /> et je (tout le monde) sais<br /> Ne prend pas tes préjugés pour des généralités… Et après ça m’accuse de narcissisme hein…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

pCloud propose des réductions à couper le souffle sur ses solutions de stockage en ligne (-80%)
Pour la rentrée, cet écran gamer Samsung Odyssey G5 32 pouces est à prix fou !
Sony travaillerait sur un launcher PlayStation pour PC
Vous pouvez maintenant essayer Spotify gratuitement pendant 3 mois
Un smartphone dans sa version Pro à moins de 200€ ça vous intéresse ?
Ryzen 7000 : AMD confirme la présentation officielle de ses CPU le 30 août prochain
Combien de temps faut-il pour pirater une carte bancaire ?
Signal : des numéros de téléphone d'utilisateurs dans la nature (et ce n'est pas la faute de l'app)
Pourquoi la fusion de TF1 avec M6 pourrait être empêchée
L'excellent aspirateur Dyson V11 est à moins de 500€, ne ratez pas cette offre !
Haut de page