L'App Store d'Apple aurait généré 64 milliards de dollars en 2020

11 janvier 2021 à 15h46
2

En 2020, Apple aurait généré plus de 64 milliards de dollars de revenus au travers de son App Store sur iOS. Cela représente une croissance de 28 % par rapport aux revenus de 2019, estimés à 50 milliards de dollars. En 2019, l'entreprise générait 48,5 milliards de dollars.

Sans grande surprise, la crise sanitaire et les multiples confinements à travers le monde expliqueraient cette progression des revenus de l'App Store. Les utilisateurs auraient en effet multiplié leurs dépenses en applications et en jeux mobiles.

Des chiffres flous mais en hausse

Apple ne communique pas officiellement les revenus générés spécifiquement par son App Store, lequel entre dans une catégorie plus large de la division « Services ». La firme de Cupertino a quand même récemment annoncé que les utilisateurs avaient dépensé 1,8 milliard de dollars sur le magasin d'application, la semaine de Noël.

Surtout, au mois de janvier, la société annonçait avoir reversé 155 milliards de dollars aux éditeurs depuis 2008, un chiffre récemment passé à 200 milliards de dollars. Or on le sait, Apple s'octroie une commission de 30 % sur chacune des transactions effectuées.

Si l'on en croit les chiffres transmis par les analystes de CNBC, en 2014, les ventes au sein de l'App Store auraient dépassé les 15 milliards de dollars et la barre des 20 milliards auraient été franchie l'année suivante. En 2016, l'App Store aurait atteint les 30 milliards de dollars générés et dépassé les 40 milliards en 2018.

Les analystes de Sensor Tower, eux, avancent d'autres chiffres, et affirment que 111 milliards de dollars auraient été dépensés au total sur les plateformes App Store et Play Store. Les utilisateurs d'iOS, précisément, auraient dépensé 72,3 milliards de dollars en 2020, soit une hausse annuelle de +30,3% des achats effectués sur le store.

Une baisse des commissions sans grande incidence

Face à de nombreuses critiques, en fin d'année, Apple s'est vue contrainte d'abaisser à 15 % les commissions prélevées auprès des développeurs générant moins d'un million de dollars de bénéfice par an.

Il est intéressant de noter que selon le cabinet d'analyse Sensor Tower, la baisse des commissions à 15 % annoncée par Apple affectera environ 98 % des éditeurs ayant publié une application payante, avec abonnement, ou disposant d'achats intégrés au sein de l'App Store.

Cependant, les commissions générées par ces derniers ne représentaient finalement que 5 % des revenus globaux de la plateforme en 2019. Si, comme l'affirme Apple, la plupart des développeurs sont bien concernés par cette mesure, cela n'affecte pas grandement ses revenus.

Source : CNBC

Modifié le 11/01/2021 à 15h46
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le Samsung Galaxy A52s se dévoile en images
Le Xiaomi Mi Mix 4 serait dévoilé le 10 août, la veille de la conférence de Samsung
iOS 15 supprime automatiquement les reflets lumineux sur les photos de l'iPhone
OPPO annonce une nouvelle génération de caméras sous l'écran quasi invisibles
Realme a officiellement dévoilé ses chargeurs magnétiques MagDart, inspirés du MagSafe d'Apple
Xiaomi devient le premier constructeur de smartphones en Europe
Le Xiaomi Mi Mix 4 se montre en images et cacherait sa caméra avant au beau milieu de l'écran
Samsung Galaxy Z Fold 3 et Flip 3 : les rendus officiels et les prix européens fuitent avant l'annonce
Google officialise sa puce Google Tensor et donne un aperçu des Pixel 6 et 6 Pro
Des photos de la Galaxy Watch 4 Classic sont apparues en ligne
Haut de page