L'App Store d'Apple aurait généré 64 milliards de dollars en 2020

11 janvier 2021 à 15h46
2

En 2020, Apple aurait généré plus de 64 milliards de dollars de revenus au travers de son App Store sur iOS. Cela représente une croissance de 28 % par rapport aux revenus de 2019, estimés à 50 milliards de dollars. En 2019, l'entreprise générait 48,5 milliards de dollars.

Sans grande surprise, la crise sanitaire et les multiples confinements à travers le monde expliqueraient cette progression des revenus de l'App Store. Les utilisateurs auraient en effet multiplié leurs dépenses en applications et en jeux mobiles.

Des chiffres flous mais en hausse

Apple ne communique pas officiellement les revenus générés spécifiquement par son App Store, lequel entre dans une catégorie plus large de la division « Services ». La firme de Cupertino a quand même récemment annoncé que les utilisateurs avaient dépensé 1,8 milliard de dollars sur le magasin d'application, la semaine de Noël.

Surtout, au mois de janvier, la société annonçait avoir reversé 155 milliards de dollars aux éditeurs depuis 2008, un chiffre récemment passé à 200 milliards de dollars. Or on le sait, Apple s'octroie une commission de 30 % sur chacune des transactions effectuées.

Si l'on en croit les chiffres transmis par les analystes de CNBC, en 2014, les ventes au sein de l'App Store auraient dépassé les 15 milliards de dollars et la barre des 20 milliards auraient été franchie l'année suivante. En 2016, l'App Store aurait atteint les 30 milliards de dollars générés et dépassé les 40 milliards en 2018.

Les analystes de Sensor Tower, eux, avancent d'autres chiffres, et affirment que 111 milliards de dollars auraient été dépensés au total sur les plateformes App Store et Play Store. Les utilisateurs d'iOS, précisément, auraient dépensé 72,3 milliards de dollars en 2020, soit une hausse annuelle de +30,3% des achats effectués sur le store.

Une baisse des commissions sans grande incidence

Face à de nombreuses critiques, en fin d'année, Apple s'est vue contrainte d'abaisser à 15 % les commissions prélevées auprès des développeurs générant moins d'un million de dollars de bénéfice par an.

Il est intéressant de noter que selon le cabinet d'analyse Sensor Tower, la baisse des commissions à 15 % annoncée par Apple affectera environ 98 % des éditeurs ayant publié une application payante, avec abonnement, ou disposant d'achats intégrés au sein de l'App Store.

Cependant, les commissions générées par ces derniers ne représentaient finalement que 5 % des revenus globaux de la plateforme en 2019. Si, comme l'affirme Apple, la plupart des développeurs sont bien concernés par cette mesure, cela n'affecte pas grandement ses revenus.

Source : CNBC

Modifié le 11/01/2021 à 15h46
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Vers de nouvelles batteries moins chères et offrant 400 km d'autonomie pour 10 minutes de charge
Soldes Amazon et Cdiscount : le TOP des bons plans et promos high-tech
Soldes 2021 : les meilleurs bons plans et promos high-tech en DIRECT
Auto Chess va disposer d'un spin-off MOBA... alors qu'il est lui-même un mod de DOTA 2
Kodi 19.x
Déjà arrêté en Europe, LG pourrait abandonner le smartphone dans le monde entier
Lisa Su, P.-D.G. d'AMD, est ravie de la très forte demande de PS5 et Xbox Series
Vous pouvez utiliser l'overlay de Discord en jeu
Brave est le premier navigateur à intégrer nativement IFPS, le HTTP pair-à-pair du futur
Plus de 30% de réduction sur cette caméra Xiaomi Mi Home Camera pour les Soldes Cdiscount
Haut de page