Rapprochement Yahoo/AOL : deux scénarios envisagés

03640594-photo-aol-yahoo.jpg
Les rumeurs spéculant autour d'un éventuel rapprochement entre AOL et Yahoo! s'amplifient et cette fois c'est le Wall Street Journal qui rapporte de nouvelles informations. En effet, la direction du portail AOL se pencherait sérieusement sur un éventuel rachat partiel de son rival Yahoo! La firme de Tim Armstrong ne serait d'ailleurs pas la seule intéressée.

Dans la mesure où Yahoo! est estimé à 20.56 milliards de dollars contre seulement 2,68 milliards pour AOL, le portail chinois Alibaba ainsi que plusieurs fonds d'investissements dont Silver Lake Partners et Blackstone Group LP envisageraient également de se joindre à cette affaire.

Deux scénarios envisageables

Le Wall Street Journal rapporte ainsi deux scénarios possibles envisagés. Relativement compliqué, le premier vise à diminuer fortement la valeur de Yahoo. Ainsi le portail chinois Alibaba rachèterait ses parts de société acquises par Yahoo! en 2005. Par ailleurs plusieurs propriétés de Yahoo! seraient revendues à des sociétés tierces spécialisées sur le secteur technologique ou des médias en ligne. Selon une source proche de cette affaire, au travers de ce scénario, la firme de Carol Bartz perdrait de sa valeur et les fonds d'investissements seraient alors en mesure d'aider AOL a effectuer ce rachat.

Selon les intéressés Yahoo! pourrait également revendre ses parts à Alibaba et disposer d'une somme suffisante pour accepter le rachat d'AOL. Les deux portails combineraient ainsi leurs activités.

Une affaire complexe

Depuis plusieurs années, Jack Ma, PDG d'Alibaba, a exprimé à plusieurs reprises vouloir son indépendance vis-à-vis de Yahoo. Cependant Carol Bartz a récemment fait savoir qu'elle ne voulait pas revendre ses parts, d'autant que la firme de Sunnyvale tente actuellement de redynamiser ses activités sur le marché publicitaire en Chine. Si Microsoft et Yahoo sont partenaires au niveau des liens sponsorisés de leurs moteurs de recherche, le premier observerait cependant un ralentissement sur ses revenus générés par le display. Un rapprochement avec AOL permettrait alors d'étendre son offre sur plusieurs sites thématiques. Rappelons d'ailleurs que Yahoo! France est récemment devenu la régie publicitaire d'AOL dans l'Hexagone.

Finalement, il ne serait pas surprenant de voir AOL se focaliser sur une eventuelle acquisition d'Associated Content afin de densifier sa stratégie autour des médias en ligne.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

GeForce RTX 3050 et 3050 Ti : Lenovo tease vitesses d'horloge et TGP des futures cartes
HTC Vive Air : le futur casque VR d'HTC sera tourné vers les sportifs
VPN : quel est le meilleur VPN en avril 2021 ?
Vous pouvez ranger vos amis Steam par catégories et les mettre en favoris
NVIDIA dépose un brevet chargeant l'IA de générer du retour haptique en jeu
Quanta, fournisseur d'Apple, HP et Google, victime d'un ransomware à 50 millions de dollars
Days Gone : après le rejet d’une suite par Sony, les fans lancent une pétition
Facebook veut que vous sachiez que tout le monde pille et amasse vos données, et que c'est normal
Test Synology DS420+ : un NAS 4 baies polyvalent, hélas un peu cher pour la maison
Amazon achète 9 lanceurs Atlas V pour mettre en orbite une flopée de satellites
Haut de page