AOL rachète la firme mobile Rally Up

01 juin 2018 à 15h36
0
0096000002785094-photo-aol-logo.jpg
Si ces derniers mois AOL a revendu plusieurs de ses anciennes acquisitions telles que ICQ ou Bebo, le portail Internet continue de recentrer sa stratégie ce qui ne l'empêche pas de faire de nouveaux investissements. Après avoir levé le voile sur un nouveau service Questions/Réponses basé sur Yedda, la firme de Tim Armstrong a annoncé hier le rachat de la start-up Rally Up. Cette dernière développe un réseau communautaire de micro-blogging à destination de l'iPhone et de l'iPad couplé à un système de géo-localisation.

Cet investissement devrait renforcer la position d'AOL sur le marché florissant du smartphone. Rally Up permet aux mobinautes de partager des messages textes ou des photos. Les développeurs ont également conçu FacePlant, un système permettant de voir les utilisateurs de l'iPhone 4 connectés au réseau et avec lesquels il est possible de démarrer une conversation en visio via la fonctionnalité FaceTime du terminal.

Dès le 7 septembre prochain l'équipe de Rally Up rejoindra la famille AOL et sera sous la direction de Brad Garlinghouse, David Temkin, respectivement président et vice-président des départements web et mobile. Aucune information n'a été communiquée sur la montant exact de cette transaction mais certaines sources rapportent qu'il s'agit d'un rachat de moins de 10 millions de dollars.

03507336-photo-rally-up.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le pack famillial de Windows 7 de retour pour le premier anniversaire de l'OS
Virgin Mobile renouvelle ses forfaits et s'ouvre au Blackberry
Le Milestone 2 officiellement annoncé par Motorola
Moscou enquête sur un gang spécialisé dans le chantage en ligne
Motorola DEFY, contre vents et tempêtes
Amazon aussi pourrait lancer un service de TV en ligne
Deux ados arrêtés par la police pour avoir contrefait le MMORPG Dofus
Etude : +31% sur le marché du semi-conducteur en 2010
Mesure d'audience : comScore rachète NedStat
Perte nette pour Hi-Media, qui poursuit sa restructuration
Haut de page