Amazon souhaite en savoir plus sur les conditions de ses salariés

12 octobre 2015 à 09h02
Le cyber-marchand Amazon a ouvert une enquête interne afin de faire la lumière sur les conditions de travail de ses salariés.

La société Amazon a très largement participé aux changements et aux évolutions sur le secteur du commerce en démocratisant les achats sur Internet et une livraison toujours plus rapide. Mais la société reste toujours la cible de documentaires à charge mettant en évidence les conditions de travail de certains salariés, notamment au sein des entrepôts de stockage.

Face à ces diverses accusations, la firme de Jeff Bezos souhaite en savoir plus et découvrir les motifs pour lesquels certains de ces salariés détestent leur travail ainsi que la proportion de ces derniers.

Selon le magazine Bloomberg, depuis quelques mois, la société a mis en place un programme permettant à chacun de partager leurs opinions sur leurs conditions de travail. Baptisé Amazon Connections, ce dispositif interne se présenterait sous la forme de questions posées quotidiennement aux employés.

035C000008200934-photo-amazon-ban.jpg


Les résultats seraient ensuite envoyés à Seattle ainsi qu'à Prague. Au passage ces réponses ne sont pas anonymes mais seulement partagées avec l'équipe d'Amazon Connections.

Pour Amazon il s'agit bien entendu de mettre en place de nouvelles stratégies internes mais également de redorer son image. Le moment semble particulièrement bien choisi ; avant les fêtes de fin d'année, la société multiplie les recrutements en intérim pour la préparation des millions de commandes effectuées sur son site et assurer les livraisons avant le 25 décembre.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Une
Google admet écouter certaines de vos requêtes vocales pour améliorer ses services
scroll top