Amazon lance DynamoDB, pour optimiser la gestion des bases de données

18 janvier 2012 à 17h43
0
0082000004885434-photo-amazon-dynamodb-logo-sq-gb.jpg
Amazon dévoile un nouveau service pour ses clients professionnels baptisé DynamoDB et permettant de mieux gérer l'utilisation des bases de données en temps réel.

Le cyber-marchand Amazon étoffe un peu plus son offre Web Services avec un système de bases de données distribuées baptisé DynamoDB. Ce système de gestion NoSQL permet théoriquement de répondre aux besoins des développeurs faisant face à la popularité croissante de leurs applications web ou à certains pics d'usages. Dans ces cas-là, les performances d'une base de données classique seront ralenties.

Amazon explique qu'il est possible de mettre en place des clusters de bases de données, mais leur gestion est plus difficile et coûte relativement cher. DynamoDB se présente comme un service de bases de données spécialement conçu pour coller aux usages de chaque développeur. Il suffira en effet de spécifier le nombre de requêtes par seconde envoyées vers la base de données. De son côté Amazon prend en compte chacune des configurations et est en mesure de répartir la charge sur différents serveurs. Amazon précise qu'en plus de répliquer les données sur différentes zones de disponibilité, les serveurs de DynamoDB sont constitués de disques SSD et afficheraient donc de meilleures performances que les serveurs disposant de disques durs classiques.

Davantage d'informations sont disponibles sur cette page.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Geekget Episode 22 : le film de protection d'écran miroir !
Thecus lance les premiers NAS à Atom Cedar Trail et sortie HDMI
Free Mobile : des modifications discrètes de la grille tarifaire
La Justice ordonne aux FAI de bloquer le site de jeux RomeCasino
Wikipedia : l'application officielle débarque sur Android
GfK : plus de tablettes que d'ordinateurs de bureau vendus en France en 2011
Le gouvernement rappelle que 7 opérateurs proposent des offres au
wifi partagé : Orange inaugure enfin son réseau Wi-Fi communautaire
La Toile rassemblerait 2,1 milliards d'internautes
Un employé français condamné pour
Haut de page