Gemalto affiche une croissance à deux chiffres

24 octobre 2013 à 17h32
0
La croissance à deux chiffres est au rendez-vous au troisième trimestre pour Gemalto, spécialiste des puces et de la sécurité numérique, même si la société a progressé à un rythme inférieur aux attentes.

012C000005934454-photo-gemalto-logo.jpg
Gemalto progresse au troisième trimestre mais pas au rythme escompté. Le fabricant de puces, notamment utilisées dans les cartes SIM mais aussi les documents officiels électroniques, s'attendait à une accélération de sa croissance en 2013. Celle-ci est demeurée soutenue, s'affichant à 10% sur un an, soit 596 millions d'euros, mais ne s'est pas amplifiée comme espéré.

Représentant près de la moitié des recettes de la société, la branche dédiée à la téléphonie mobile a progressé de 9% sur un an, pour 287 millions d'euros de recettes. La plus forte dynamique de croissance est venue des transactions sécurisées, la deuxième branche la plus importante en valeur pour Gemalto. Celle-ci a gagné 18% sur un an pour atteindre 162 millions d'euros de chiffre d'affaires au troisième trimestre.

Avec 98 millions d'euros de chiffre d'affaires ce trimestre, la branche sécurité a progressé de 5% comparé à la même période sur un an. Enfin le machine-to-machine a réalisé 49 millions d'euros de recettes, en progrès annuel de 9%. « Les secteurs industriels et régions d'opération diversifiés de Gemalto ont conduit à un nouveau trimestre de forte croissance », se félicite dans un communiqué Olivier Piou, le directeur général.

Lors de la présentation de son plan de développement pluriannuel début septembre, Gemalto s'est fixé pour objectif de dégager un résultat des activités opérationnelles de 600 millions d'euros d'ici à 2017, soit un doublement du résultat de 2012. D'ici la fin 2013, le taux de croissance devrait rester à deux chiffres.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Vibe : la machine de données virtuelle selon Informatica
All you can play : Orange lance une offre de jeux à volonté sur Android
Brevet : Apple remporte son procès contre WI-LAN
Prixtel : forfait à 2 euros calqué sur Free mais régressions pour Modulo
Les marges d'Ericsson restent plombées par la rude concurrence
HP chercherait à revendre les brevets de WebOS
Le DARPA lance un concours de cyberdéfense et un premier prix à 2 millions de dollars
Aperture mis à jour : toujours pas la refonte pourtant bien méritée
Pinterest lève 225 millions de dollars avec une valorisation de 3,8 milliards
Roccat Power-Grid : une application pour contrôler son PC depuis son smartphone
Haut de page