Novell scindé et vendu pour 2,2 milliards de dollars

Par
Le 22 novembre 2010
 0
00b4000003166208-photo-novell.jpg
Les dés en sont désormais jetés pour Novell, officiellement en vente depuis plusieurs mois. Dans un communiqué, l'éditeur de SUSE Linux a en effet annoncé lundi avoir accepté une offre de reprise formulée par Attachmate Corporation, un spécialiste du logiciel détenu par les fonds d'investissement Francisco Partners, Golden Gate Capital et Thoma Bravo. Selon la rumeur, plus d'une vingtaine de repreneurs potentiels étaient sur les rangs parmi lesquels VMWare.

La cession, négociée en numéraire à 6,10 dollars par titre pour un total d'environ 2,2 milliards de dollars, ne se fera toutefois pas d'un seul tenant. Le repreneur précise en effet que son acquisition sera scindée en deux entités distinctes, Novell d'un côté et SUSE de l'autre, réparties au sein de la coentreprise constituée par Attachmate et NetIQ.

Enfin, tout un pan de la propriété intellectuelle de Novell fera l'objet d'une transaction séparée, portant sur un montant de 450 millions de dollars. Ici, l'acquéreur sera une holding baptisée CPTN. Inconnue, ou presque, cette dernière cache en réalité une vieille connaissance : Microsoft, qui conclut ici plusieurs années de négociations et d'accords avec Novell sur ce terrain épineux, notamment pour assurer l'interopérabilité entre leurs systèmes d'exploitation respectifs.

Pour l'instant, Microsoft s'est bien gardé de préciser quels étaient les brevets et technologies couverts par la transaction et s'ils touchaient par exemple à UNIX, propriété de Novell.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Entreprises

scroll top