Meetic : Marc Simoncini prêt à vendre ses parts ?

01 juin 2018 à 15h36
0
00A0000001491502-photo-marc-simoncini.jpg
Les deux actionnaires principaux de Meetic, son fondateur Marc Simoncini et Match Pegasus, ont fait savoir dimanche soir dans un communiqué qu'un mandat commun avait été confié à la société de conseil Messier Partners « afin d'évaluer toutes les options stratégiques pour la société et ses actionnaires ». En langage commun, une telle formulation signifie généralement qu'une cession est envisagée.

« Aucune offre d'acquisition n'a été reçue dans le cadre de ce mandat ou autrement, aucune décision de vente n'a été prise, Marc Simoncini et Match se réservant de prendre toute décision appropriée au vu des analyses qui leur seront soumises au terme du mandat qui vient d'etre donné », précise toutefois le numéro un de la rencontre en ligne européen. Marc Simoncini détient aujourd'hui 22,98% du capital de Meetic, valorisée quelque 490 millions d'euros vendredi soir à la clôture de l'Euronext, contre 26,72% pour Match Pegasus.

Reste à savoir quelle pourrait être « l'option stratégique » retenue. Selon le Journal du Dimanche, deux hypothèses sont envisagées. La première est la cession des parts de Simoncini au groupe Match. L'entrepreneur se désengagerait alors du groupe qu'il a fondé, pour mieux se consacrer sans doute à ses nouvelles activités : les jeux d'argent en ligne via sa participation dans Winamax ou l'investissement, via son fonds d'amorçage Jaïna Capital. Seconde éventualité : la cession à l'un des grands fonds d'investissement actifs dans le domaine du Web, tels Apax Partners, Cinven ou Carlyle.

Lundi matin, le titre Meetic grimpait de plus de 10% à l'ouverture des marchés.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

YouTube Live : du direct en test dès aujourd'hui
Sony ouvre un site Web pour se moquer du Kinect
Apple arrête la distribution automatique de bumpers le 30 septembre
OpenSolaris a un spork : OpenIndiana
Google : Android Froyo n'est
L'utilitaire Intel SSD Toolbox passe en version 2.0
HP pourrait racheter ArcSight pour 1,5 milliard de dollars
Un ordinateur portable à deux écrans tactiles en préparation chez Acer
Prochainement un lifting pour Yahoo! Mail et Yahoo! Groups
L'Asus EeePC 1215T basé sur AMD arrive en Europe
Haut de page