AMD souhaiterait rendre les Ryzen 5000 compatibles avec toutes les cartes mères de série 300

10 janvier 2022 à 19h05
0
AMDryzen © AMD
© AMD

Selon David McAfee, l’entreprise n’écarte plus cette hypothèse, même si elle se garde bien de promettre quoi que ce soit pour le moment.

Les dernières générations de processeurs Ryzen utilisent toutes le chipset AM4. Pour autant, vous ne pouvez pas les installer sur n’importe quelle carte mère . Dans le cas des Ryzen 5000, officiellement, la prise en charge est limitée aux chipsets série 500 (X570, B550 et A520), ainsi qu’aux cartes mères sur chipsets 400 (X470 et B450).

Un support assuré par les fabricants de cartes mères

Dans la pratique, de nombreuses marques permettent toutefois d’installer un Ryzen 5000 sur une carte mère en chipset 300 (A320, A350 et X370). En novembre dernier par exemple, Asus et Gigabyte publiaient d’ultimes mises à jour assurant la compatibilité des Ryzen 5000 sur les chipsets A320 . Mais ces supports sont officieux et d’éventuels dommages ne seraient donc pas couverts par la garantie.

AMDchipsets © AMD
© AMD

Selon de récentes déclarations de David McAfee, vice-président et directeur général de la branche Client d’AMD, survenues au cours d’un entretien avec Paul Alcorn de Tom’s Hardware, l’entreprise pourrait changer son fusil d’épaule :

« C'est clairement une chose sur laquelle nous travaillons. Nous avons compris que ce serait une bonne chose à faire pour la communauté et nous essayons de trouver un moyen d'y parvenir. Je sais que c'est un sujet qui, honnêtement, suscite beaucoup d'attention et de discussions au sein d'AMD. »

Une segmentation possiblement commerciale mais aussi induite par des contraintes techniques

Si AMD n’assure pas une prise en charge officielle des Ryzen 5000 sur cartes mères de série 300, ce n’est pas – seulement – pour inciter les clients à acheter un modèle plus récent : cela se justifie aussi par des contraintes techniques notamment liées à la faible capacité de certaines puces ROM SPI, principalement celles de 16 Mo. Ces puces, présentes sur les cartes mères, stockent le BIOS. Or, à mesure que le nombre de processeurs pris en charge et les fonctionnalités augmentent, la quantité de données à stocker peut dépasser les capacités, obligeant les fabricants de cartes mères à faire des « coupes ».

En conséquence, comme le souligne David McAfee, à l’échelle d’une entreprise comme AMD qui se doit de garantir un support fiable à 100 %, ces limitations aboutissent à « une importante complexité pour le maintien du support sur les produits ».

Il évoque également des performances moindres sur d’anciennes cartes mères, principalement en raison de standards inférieurs. Il prétend que sur une carte mère de série 300, un Ryzen 5950X ne délivrera « pas les performances dont il est capable », et que la question n’est pas tant de savoir si l'association est fonctionnelle ou non, mais plutôt « si elle permet d'obtenir les meilleures performances ».

Bref, AMD s’intéresse à la question, mais pour l’instant, ça ne va pas plus loin.

Source : Tom's Hardware

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Faudrait savoir, AMD : 4 Go de VRAM, c'est suffisant pour jouer ou pas ?
Cdiscount frappe fort pour la 2ème démarque avec 6 offres chocs !
Cette souris gamer Logitech est bradée pour les Soldes !
NVIDIA GSP : bon pour les serveurs, oui, mais aussi pour nos PC portables
AMD, NVIDIA, Intel, processeurs et cartes graphiques : les prix vont continuer d'augmenter
Intel : les processeurs a priori non déverrouillés se mettent à battre des records d'overclocking
NVIDIA GeForce GT 1010 : enfin un bench pour la carte bas de gamme basée sur Pascal
Ce PC portable gamer Asus avec sa RTX 3070 est à prix choc
Soldes Fnac : ce PC portable gamer Acer Nitro 5 avec RTX 3070 est en promo !
BenQ dévoile le MOBIUZ EX3210U, son nouveau moniteur 4K 144 HZ : attention au porte-monnaie
Haut de page