Pour digérer Alcatel-Lucent, Nokia supprimerait entre 10 000 et 15 000 emplois

Guillaume Belfiore
Par Guillaume Belfiore, Rédacteur en chef adjoint.
Publié le 24 mai 2016 à 13h08
La société Nokia pourrait procéder à une très vaste restructuration interne avec les suppressions de plusieurs milliers d'emplois, correspondant à 10% de sa masse salariale.

Nous apprenions hier que Nokia allait supprimer 1 032 postes dans le cadre de son plan de réduction des coûts consécutif au rapprochement avec Alcatel-Lucent. Il semblerait finalement que le groupe finlandais ait prévu une restructuration interne de plus grande envergure.

Pour mémoire, le rachat été annoncé en avril 2015 pour 15,6 milliards d'euros. Nokia accueillait alors les 11 000 salariés d'Alcatel Lucent dont 2 000 localisés en France.

Dans l'une de ses dernières dépêches Reuters rapporte d'une source que la société pourrait licencier entre 10 000 et 15 000 personnes. L'équipementier spécialiste des réseaux souhaiterait effectivement réaliser une économie de 900 millions d'euros sur ses coûts d'exploitation d'ici 2018.

Au total, Nokia dispose d'une base de 104 000 salariés et le millier de postes supprimés affectant la Finlande ne serait donc qu'une petite partie de cette vague de licenciements. Nokia a précédemment expliqué vouloir confirmer supprimer 1 400 postes en Allemagne et 400 en France avec toutefois 500 nouvelles positions dans le secteur de la recherche et le développement.

035C000008329176-photo-nokia-banner.jpg
Guillaume Belfiore
Par Guillaume Belfiore
Rédacteur en chef adjoint

Je suis rédacteur en chef adjoint de Clubic, et plus précisément, je suis responsable du développement éditorial sur la partie Logiciels et Services Web.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.