Wikipedia envoie une mise en demeure à Wiki-PR

22 novembre 2013 à 08h12
0
Suite à son enquête initiée le mois dernier, la fondation Wikimedia explique avoir identifié et mis en demeure une société américaine pour avoir financé des publi-rédactionnels.

00AA000006827082-photo-logo-wikip-dia.jpg
Sur son encyclopédie libre Wikipedia, la fondation Wikimedia a identifié plusieurs articles au contenu inapproprié. En octobre, la directrice Sue Gardner expliquait que certains membres « aurait pu être payés pour rédiger des articles sur Wikipedia afin de promouvoir des organisations ou des produits ». Depuis, l'enquête semble avoir porté ses fruits.

Sur son site officiel, Wikimedia affirme en effet avoir réussi dresser un lien entre 300 comptes utilisateurs et un cabinet de relations publiques : Wiki-PR. Celui-ci propose aux sociétés un service d'optimisation et de visibilité au sein de l'encyclopédie. Wiki-PR attribuerait en outre des avantages financiers pour la rédaction de certains articles, une pratique qui va bien entendu à l'encontre des conditions d'utilisation du site.

Wikimedia a donc envoyé une lettre de mise en demeure à Wiki-PR en demandant d'arrêter ces pratiques et en bloquant les comptes incriminés. Interrogé par The Independent, Wiki-PR explique être en discussion avec la fondation pour éviter que les choses ne s'enveniment davantage et ne s'ensuivent d'un dépôt de plainte. De son côté la fondation ne souhaite signer aucun compromis avec Wiki-PR.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft négocierait le rachat de Shoutcast et Winamp
BlackBerry a racheté Scroon, spécialiste français du Web social
Bitfenix Colossus M, un boîtier PC décliné en mini-ITX ou micro-ATX
Belkin WeMo Insight Switch : une prise télécommandée mesurant la consommation électrique
Après Facebook, AdBlock Plus propose de nettoyer YouTube
Brevets : Samsung devra verser 290 millions de dollars supplémentaires à Apple
Infos US de la nuit : Deezer aux Etats-Unis en 2014, Intel se renforce dans le mobile
La loi contre le proxénétisme fait ressortir le spectre du blocage sans recours au juge
Vint Cerf, Google :
Annonces AMD à l'APU13: pas de FX en 2014, Beema & Mullins, Security Processor
Haut de page