News Corp finaliserait une revente partielle de MySpace

01 juin 2018 à 15h36
0
00AA000000446972-photo-logo-myspace.jpg
News Corp ne perd pas espoir de revendre le réseau communautaire MySpace et serait actuellement en train de finaliser un éventuel accord.

C'est au mois de février, en présentant ses résultats trimestriels, que la société News Corp a officiellement annoncé vouloir se séparer du réseau communautaire MySpace. Le blog AllThingsD rapporte désormais que la firme de Rupert Murdoch serait en discussion avec un groupe d'investisseurs, l'un d'entre eux étant Bobby Kotick, le fondateur de la société Activision, éditant des jeux vidéo et détenue en majorité par le groupe français Vivendi.

Parmi les autres investisseurs potentiels, les sources proches de cette affaire font mention du service de clips musicaux Vevo, de Chris DeWolfe, fondateur et ex-PDG de MySpace, de plusieurs cabinets d'investisseurs privés ou encore du réseau MyYearBook. News Corp souhaiterait conserver 20% de parts au sein du réseau communautaire.

Le site fut initialement racheté pour 580 millions de dollars et News Corp souhaitait le revendre au minimum pour 100 millions de dollars. Selon les sources proches de cette affaire il s'agirait cependant d'un prix bien trop ambitieux pour un réseau qui enregistre sans cesse une décroissance d'activité et donc de revenus. Selon Comscore, l'audience de MySpace aurait chuté de 14,4% entre janvier et février 2011, passant d'un trafic de 73 millions de visiteurs à 63 millions, soit environ la moitié du nombre de visiteurs qui fréquentaient le site il y a un an.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Samsung : la DDR3 en trentaine de nanomètres en vente cet été
Médiamétrie s'intéresse à l'audience des régies Internet
Nokia met à jour son application de messagerie instantanée
Nokia 8210 : 79 grammes de vintage à nouveau disponibles
Après l'annonce de la Wii U, Nintendo chute massivement en bourse
Facebook acquiert l'équipe de Sofa
Apple dépose une cinquantaine de noms de domaine
Microsoft prépare un
Eric Besson promet
Google va faire de la R&D dans les énergies renouvelables
Haut de page