LinkedIn ouvre un laboratoire d'idées

14 octobre 2010 à 11h16
0
Le réseau communautaire professionnel LinkedIn annonce le déploiement de nouvelles fonctionnalités optionnelles. Ces dernières ont été développées en marge du portail par les employés sur leur temps libre.

L'incubateur d'idées LinkedIn Labs regroupe pour l'heure quatre projets. Baptisée NewIn, la première s'articule autour des interfaces de programmation de Google Earth et représente sur un globe dynamique la localisation et le nom des nouveaux inscrits au réseau. ChromeIn est une extension pour le navigateur Google Chrome. Celle-ci permet de recevoir en temps réel les mises à jour de ses contacts. Toujours inspirés par Google, les développeurs de LinkedIn ont également repris l'idée de la recherche instantanée. Au fur et à mesure que l'internaute formulera sa requête sur le moteur d'Instant Search plusieurs profils seront proposés. Enfin Signal permet de se créer un flux personnalisé des mises à jour sur LinkedIn. L'internaute sera en mesure de choisir certains critères comme limiter les alertes aux publications de ses contacts dans un secteur industriel particulier voire travaillant dans une société donnée.

Selon les retours des utilisateurs certaines de ses fonctionnalités pourraient être officialisées par les ingénieurs et directement accessibles à partir du site principal.

0258000003640792-photo-linkedin-labs.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le site de l'Union européenne victime d'une de ses failles
Bing rend sa recherche plus
Medal of Honor n'aura pas les
Opera 11 s'enrichira d'extensions
Nokia C5-03 : nouveau smartphone tactile à petit prix
Rapprochement Yahoo/AOL : deux scénarios envisagés
Naga Epic : quand la souris MMO de Razer coupe le cordon
Deux IP Microsoft servent à diffuser du spam
Apple dépose le slogan
Piratage : la RIAA et l'IFPI pointent Google du doigt
Haut de page