20 millions de Français inscrits sur les "sites communautaires"

Alexandre Laurent
05 août 2010 à 18h01
0
YouTube, Facebook, Allociné, Twitter... nombreux sont les sites qui aujourd'hui se revendiquent de l'étiquette « communautaire ». Ils fédèreraient aujourd'hui une population de plus de 20 millions d'internautes, inscrits auprès de leurs services, selon les chiffres de l'Observatoire des Usages Internet publiés jeudi par Médiamétrie.

Ils seraient précisément 20,3 millions, soit 4,2 millions de plus qu'il y a un an. Au premier rang de ces adeptes du Web social, on trouve sans surprise la tranche des moins de 24 ans, qui représentent selon Médiamétrie 36,9% des inscrits. Les ados se connecteraient d'ailleurs de plus en plus tôt : 63% de croissance sur un an pour les 11 - 15 ans, dont la population atteint 2,1 millions d'inscrits. Facebook et consorts n'en sont pas pour autant des services réservés aux « djeunz », puisque 5 millions d'inscrits figurent dans la tranche des 35 - 49 ans. Ils ne sont pas non plus qu'un repère de geeks, puisque la moitié de ces 20 millions d'internautes sont des femmes.

8 millions de ces adeptes du communautaire fréquentent les sites concernés par cette étude quotidiennement, et près de 4 sur dix s'y connectent plus d'une fois par semaine.

Conséquence de ces modes de communication sociaux : le développement de nouvelles habitudes, de consommation notamment. Si la raison première de l'inscription reste la volonté d'entrer ou de rester en contact avec d'autres, 54,4% des inscrits sur les sites communautaires auraient par exemple pris l'habitude de lire des avis d'internautes avant d'effectuer un achat, alors qu'on tombe à 19,1% sur l'ensemble de la population des internautes.

Voici le top 5 du classement établi par Médiamétrie, en nombre d'inscrits :

  • Facebook : 16,6 millions
  • Copain d'avant : 7,5 millions
  • Youtube : 5,3 millions
  • Dailymotion : 2,9 millions
  • Trombi.com : 1,7 million

Qu'entend-on par site communautaire ? Interrogé, Médiamétrie indique avoir pris en compte dans l'élaboration de cette étude tous les sites sur lesquels le social et le partage sont l'axe principal. Sont donc comptabilisés les inscrits sur des services tels que Facebook bien sûr, Copains d'avant, mais aussi YouTube, Dailymotion, Wideo ou Allociné. Les sites médias, où la composante communautaire peut se révéler très forte, sont ici exclus du périmètre, tout comme les blogs, les sites d'e-commerce tournés vers les particuliers (eBay, Leboncoin, etc.) et les grands portails féminins tels qu'AuFeminin.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Les Nest Hub & Nest Hub Max s'enrichiront d'un flot de nouveautés et d'une interface sombre
Meilleur forfait mobile : notre comparatif des 10 forfaits illimités sans engagement (Octobre 2020)
Microsoft marque la plus usurpée par les pirates, devant DHL et Google
Apple lance Apple Music TV, sa chaîne musicale à la sauce MTV
Salto : vous abonnerez-vous à la nouvelle plateforme de streaming française ?
Test Ring Video Doorbell 3 : l’interphone connecté qui fait mieux, sans être parfait
The Mandalorian, saison 2 : un nouveau trailer diffusé
La Russie va limiter les achats de cryptomonnaies à 6 500 euros par an
En Chine, le OnePlus 8T a généré 12,7 millions d'euros 1 minute après sa mise en vente
On a testé Sensei sur Mac : une application de nettoyage prometteuse mais encore jeune
scroll top