Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump

02 juin 2020 à 08h41
31
Mark Zuckerberg © Frederic Legrand - COMEO / Shutterstock.com

Une manifestation virtuelle a été organisée en signe de contestation.

En quelques mots :

  • Grève chez Facebook. Plusieurs dizaines de salariés de Facebook se sont mis en grève ce lundi. Ce mouvement social, peu commun au sein de l’entreprise, fait suite à la décision de Mark Zuckerberg de ne pas censurer plusieurs messages postés par le président américain sur le réseau social, dans lesquels il menace de violence les personnes qui manifestent suite à la mort de George Floyd aux États-Unis.

  • Liberté d’expression VS modération : un débat qui n’en finit pas. La question de la modération du contenu sur les réseaux sociaux suscite de longue date de nombreux débats, récemment ravivés par le contexte social tendu outre-Atlantique et la rhétorique incendiaire du président américain. La semaine passée, Twitter a instauré un fact-checking sur certains de ses tweets, à la suite de quoi, furieux, Donald Trump a signé un ordre exécutif limitant les protections légales dont bénéficient les réseaux sociaux. Facebook, pour sa part, s’est toujours refusé à intervenir, affirmant défendre la liberté d’expression et refuser de se positionner en arbitre du discours politique.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
31
16
miaou_miam_1_1
Marrant les mots « liberté d’expression » et « tweeter » dans le même texte.
Doss
Contrairement à la France, au US la liberté d’expression est total, je ne vois pas pourquoi pour les RS ça ne sera pas le cas.<br /> Les fake news existe depuis la nuit des temps ils n’ont pas attendu les RS. Il y a plus de 2000 ans des personnes on gober qu’un mec née dans une auberge marchait sur l’eau et multipliait les pains, cette grosse fake news sur laquelle notre civilisation c’est construite et qui à causé des millions mort ne sera jamais censuré les sur RS.
Newton7900
c’est quand même fort de faire un lien entre la censure de Trump et ce qui s’est passé (ou pas…) il y 2000 ans…<br /> Et puis «&nbsp;contrairement à la France&nbsp;», pour avoir vécu aux USA quelques années, non, la liberté d’expression n’est absolument pas totale, même si le 1er amendement est censé dire le contraire. Tu ne peux pas impunément diffamer quelqu’un par exemple (ça fait justement partie des limitations). Tu peux te fouttre de sa gueule, mais pas l’accuser sans prevue. Tu ne peux pas inciter à la haine raciale, bien que sur ce point là, j’ai des doutes étant donné ce qu’on peut lire…
Wehrmicel
Ce qui est logique au final non ?
Newton7900
bah oui, heureusement ! Juste pour montrer que la liberté d’expression n’est pas totale.
Doss
La diffamation ce n’est pas la liberté d’expression c’est un mensonge qui nuit a une personne, tu n’exprime aucune penser.<br /> «&nbsp;Tu ne peux pas inciter à la haine raciale, bien que sur ce point là, j’ai des doutes étant donné ce qu’on peut lire…&nbsp;»<br /> Bin si justement, vue que t’as le droit de dire ce que tu pense.
Nmut
Oui. Je ne comprends pas pourquoi tans de gens pensent qu’aux US, la liberté est plus grande qu’en France. C’est plutôt le contraire dans pas mal de domaines, y compris la liberté d’expression… Il n’y a que pour le port et l’utilisation des armes dans certains états ou la liberté est bien plus importante, mais est-ce vraiment un avantage? Ca se discute… Sinon les flics sont partout et hyper protégés, tu as un procès aux fesses pour n’importe quel truc insignifiant, les lois sont souvent plus strictes et bien plus complexes, … Peut-être que notre vision des US est encore basée sur la vue archaïque du rêve américain. <br /> La principale différence vient plutôt de l’attitude de la population qui en France attend tout du gouvernement au contraire de la population des US qui veut le moins possible d’interventions, ce qui n’a pas grand chose à voir avec une quelconque liberté.<br /> @Doss<br /> La liberté d’expression a là-bas a peu près les mêmes limites que chez nous. Et il y a les mêmes problèmes d’interprétations. Dire qu’il y a plus de noirs dans les prisons américaines que de blancs, ça reste factuel. Dire que les noirs sont tous des criminels n’est pas autorisé, même si c’est une opinion.
nirgal76
Vu tout ce qui traine sur twitter de violent et qui y reste sans avertissement, leur fixation sur Trump oblige à se poser la question d’une modération «&nbsp;politique&nbsp;». Ca ne change rien au fait qu’il est débile, mais bon, si les idiots étaient modérés sur Twitter, ça se saurait, c’est même leur fond de commerce.
jedi1973
en terme de fake news, effectivement, il y a un lien… Si aujourd’hui un mec marcherait sur l’eau, tout le monde dirait qu’il y a un truc, tout le monde le traiterait de charlatant !!! mais pas il y a 2000ans … !! C’est donc bien une fakes news ( les evangiles ont etes ecris par les descendants des apotres 200ans apres… donc par des gens qui l’ont pas vue de leurs propres yeux). Attention il a pas dit que Jesus n’a pas existé !!! mais juste ses miracles…
jedi1973
L’opposition de trump sont deja les rois des fakes news : Combien de trucs qu’on a reproché a Trump etait faux ??? quasi tous !!! ( les russes, Trump un pervers sexuel, trump en empeachement, etc etc… toutes les accusations sont tombés a l’eau… Donc les fakes news sont l’arme des opposants !!! Deja en France, certains comparent MArine a Hitler pour gagner les elections et detruire l’adversaire… Effectivement, les fakes news existent depuis la nuit des temps et certaines personnes les utilisent tres bien …
Newton7900
Réponse à Doss:<br /> Je ne suis pas sûr pour 2 raisons:<br /> étant donné que le message visant à l’incitation à l’émeute sont eux interdits, est ce que l’incitation à la haine ratiale n’est pas interdite ?<br /> je ne sais pas si c’est applicable aux USA mais si l’incitation à la haine ratiale est un délit, tu ne peux inciter au délit dans un message public.<br />
Doss
Tu n’a pas le droit de pousser ouvertement au crime car ce n’ai pas une idée mais tu peux exprimer ta haine des gens de couleurs, religion et origine alors qu’en France c’est considéré comme de l’incitation à la haine.<br /> La paradoxe en France c’est pour les religions ou nom de la laïcité tu as la droit d’exprimé t’as haine du coup les fachos ce déchaine sur les musulman, vue que majoritairement arabe ou noir. Il y a quand même une exception, au vue de notre histoire, pour le judaïsme. Bref comme toujours c’est compliquer en France.
chabgyver
CE que je pense, c’est que Donald Trump a des dossiers contre Mark Zukerberg et ce dernier préfère faire profile bas histoire de ne pas le provoquer.
Feladan
Le problème, c’est qu’autant tu as raison : les fakes news existent depuis la nuit des temps.<br /> Qu’autant le problème ne doit pas être mis sur un même pied d’égalité tout le temps, sans notion de temporalité. Nous visions dans une époque où l’information peut être diffusée à tout le monde en une seconde. Tu peux impacter bien plus de personnes avec tes «&nbsp;conn***s&nbsp;» qu’il y a 30 ans. Personnes qui ré impacteront autant de monde etc etc.<br /> Le problème aujourd’hui, c’est que n’importe quelle théorie ou stupidité, peut prendre racine comme une idée quelconque. Et apporter des changements significatifs dans notre manière de vivre et/ou impacter des vies humaines.<br /> Typiquement (exemple parmi tant d’autres), tu pouvais crier dans l’auberge que les étrangers étaient des violeurs des meurtriers etc tant que tu voulais, tu avais très peu de chance de convaincre quelqu’un. Aujourd’hui, les chances sont démultipliées, et cela impacte directement des vies humaines. Et on en est à voter des personnes anti-immigrations, et faire naître une haine sans trop de raison.<br /> Donc le problème existait avant, oui, mais aujourd’hui il n’a plus le même degré de gravité. C’est un problème qui DOIT être juguler aujourd’hui.<br /> Et heu<br /> Doss:<br /> Contrairement à la France, au US la liberté d’expression est total<br /> Non, pas du tout, mais d’autres t’ont répondu je crois là dessus ^^
playAnth95
T as déjà vu une manif du KKK en France et protégée par des policiers ?
nicgrover
Moi je crois que certaines personnes puissent êtres né avec un QI d’huître… Et pas perlière…
nicgrover
Quelques cours de rattrapage en orthographe durant les vacances me semblent indispensables…
bigorno68
je me permets, vraiment, de demander ce que vous dites par RS ??? la moindre des choses serait d’écrire les mots entiers, par respect pour les lecteurs.!!!
Doss
Feladan:<br /> Le problème aujourd’hui, c’est que n’importe quelle théorie ou stupidité, peut prendre racine comme une idée quelconque. Et apporter des changements significatifs dans notre manière de vivre et/ou impacter des vies humaines.<br /> Les théories du complot existe depuis longtemps aussi, «&nbsp;le protocole des sage de sion&nbsp;» ou mein kampf en sont des exemple.<br /> Feladan:<br /> Aujourd’hui, les chances sont démultipliées, et cela impacte directement des vies humaines. Et on en est à voter des personnes anti-immigrations, et faire naître une haine sans trop de raison.<br /> Aujourd’hui pas besoin de fake news pour que les gens s’emballe et ça fasse «&nbsp;naitre une haine sans raison&nbsp;», Zemmour en est un belle exemple car il dit bcp de vérité avec un interprétation personnelle haineuse mais bien argumenter.<br /> Bref, pour moi le vrais probleme des réseaux sociaux ce ne sont pas les fake news mais le faite qu’ils fassent «&nbsp;caisse de résonance&nbsp;» des idéologies provoqué par la fameuse «&nbsp;bulle informationnelle&nbsp;». Qui a pour conséquence que les gens ont de plus en plus une vision binaire des choses sans le moindre nuances et rationnel avec impossibilité de débattre.<br /> mokocchi:<br /> et il n’y a plus de liberté d’expression (ou seulement de gauche, d’où l’hypocrisie).<br /> Pas totalement vrais, la parorle de droite et d’extrême droite c’est quand même bien libéré ces dernière années. Mais il est vrais que si tu pèse pas tes mots tu risque d’être rapidement mi dans une case et te prendre un gros shitstorm de «&nbsp;camp&nbsp;» opposé mais ça marche aussi bien pour les idées de droites que de gauche.
Feladan
mokocchi:<br /> L’inverse est aussi vrai, quand il n’est plus possible de reporter des faits ou des détails à cause de l’origine du perpétrateur du crime<br /> Oui. Cependant faut pas non plus verser dans l’excès, de part la nature humaine, mon cas est malheureusement bien plus généralisé que celui que tu cites. Mais il existe tout de même c’est vrai ! La nature humaine est malheureusement bien plus prompt à la peur, la haine, l’excès, la colère, que la gentillesse et l’altruisme.<br /> Après, il est à débattre, autant l’un on y retrouve des raisons de … «&nbsp;vertu&nbsp;» dedans, autant l’autre, est totalement déconnant de A à Z. Il faut aussi faire la part des choses.<br /> Quand on cache pour éviter la stigmatisation, il y a une notion vertueuse derrière, c’est pas rien non plus :).
Feladan
Doss:<br /> Les théories du complot existe depuis longtemps aussi, « le protocole des sage de sion » ou mein kampf en sont des exemple<br /> Oui, mais je vais pas te refaire la même réponse ^^’. L’argument du «&nbsp;ça existe depuis longtemps&nbsp;», n’est pas un véritable argument. La temporalité et les moyens mis en œuvre sont à prendre en compte pour juger de la dangerosité ou non d’un problème.<br /> Doss:<br /> Zemmour en est un belle exemple car il dit bcp de vérité avec un interprétation personnelle haineuse mais bien argumenter.<br /> Qu’est ce que «&nbsp;vérité&nbsp;» ? Car tu viens d’ajouter derrière «&nbsp;interprétation&nbsp;». Je suis désolé, mais une «&nbsp;vérité interprétée&nbsp;», n’est pour moi qu’une vérité par tant d’autre, et ne vaut pas mieux que celui qui interprète à l’exacte opposé. En ce cas, dire le mot «&nbsp;vérité&nbsp;» sans préciser quoi que ce soit, est dangereux. Ca laisse présager qu’il a «&nbsp;raison&nbsp;», qu’il n’y a qu’une «&nbsp;vérité&nbsp;». Alors que non ce n’est pas «&nbsp;la vérité&nbsp;», c’est «&nbsp;sa vérité&nbsp;» .<br /> Pour moi, Zemmour ne dit aucune «&nbsp;vérité&nbsp;», et il interprète très mal les choses, justement et tu l’as dis: à cause de sa haine. La haine fait très mal interpréter les choses !<br /> Doss:<br /> Qui a pour conséquence que les gens ont de plus en plus une vision binaire des choses sans le moindre nuances et rationnel avec impossibilité de débattre.<br /> 100% d’accord là. Cette vision binaire des choses est vraiment horrible et dangereuse
Doss
"Qu’est ce que « vérité » ? " Je n’entrerais pas dans ce débat bcp trop complexe ;).<br /> Bref, Zemmour à un connaissance de l’histoire très supérieur à la moyen et ce base sur bcp de fait historique pour ces théories donc il n’a pas besoin de fake news pour diffusé sa haine.<br /> En parlant de fait historique et de liberté d’expression, la pénalisation du négationnisme est un spécificité française et pourtant ça n’empêche pas cette idée de proliféré en France. Ça montre bien que la censure de fake news ne réglera pas le probleme. Je pense même que comme la pénalisation des drogues que c’est contre productive.
Feladan
Ah mais c’est sûr, nous n’avons jamais parlé de régler le problème . Ca c’est utopique jamais on y arrivera.<br /> Le meurtre (ou tout autre délit/crime ) est interdit, et pourtant ça continue :). Si c’était légalisé, tu en aurais de facto plus.<br /> Le fait de l’interdire, en revanche, le jugule.<br /> Les drogues c’est un autre sujet. C’est un bien matériel. C’est contreproductif car ça amène tout un réseau qui refourgue, si c’est légal tout ce réseau s’effondre. En revanche, si tu le légalise, tu augmenteras ton pourcentage de population qui en prend et je sais pas si c’est productif de voir des camés partout x).<br /> Ici, personne ne fera du «&nbsp;commerce de fake news&nbsp;» comme la drogue, en mode j’te vend une fake news
BRABUS900
RS = Réseaux Sociaux
Doss
Quand je parle d’interdire les fake news qui ne réglera pas le probleme, c’est que la fake news n’ai même pas la source du probleme, tu enlève les fake news ça ne changera rien au probleme de fond des RS qui font caisse de résonance des idéologies extrêmes.<br /> Bref, on pointe du doigt un faut probleme.<br /> Feladan:<br /> En revanche, si tu le légalise, tu augmenteras ton pourcentage de population qui en prend et je sais pas si c’est productif de voir des camés partout x).<br /> Faut, exemple au Portugal ou la dépénalisation la consommation de toutes les drogues (héroïne, coke etc…) en 2001 mais pas la vente. Résultat , bcp moins de mort et de drogué en 20 ans. Ne pas interdire permet de mieux contrôlé.<br /> Feladan:<br /> Ici, personne ne fera du « commerce de fake news » comme la drogue, en mode j’te vend une fake news<br /> Tous est possible business is business et la fake news répond a un besoin primaire d’avoir raison.
Feladan
Doss:<br /> Faut, exemple au Portugal ou la dépénalisation la consommation de toutes les drogues (héroïne, coke etc…) en 2001 mais pas la vente. Résultat , bcp moins de mort et de drogué en 20 ans. Ne pas interdire permet de mieux contrôlé.<br /> Tu confonds. Ce n’est pas la légalisation qui a permis ça, mais la prise en charge gratuite des toxicomanes par le système de santé depuis 2001, ainsi que tout le système de prise en charge du malade. La prise en charge est multisectorielle (jusqu’à l’école et leur programme de sensibilisation des drogues) et bien plus étendue qu’en France. Nous n’avons pas tout ça chez nous, et c’est bien ça qui a réduit le nombre de consommateur <br /> Et non la dépénalisation en elle même, l’un empêche pas l’autre. Tu peux continuer d’interdire et de prendre en charge de la même manière. En France ce n’est pas la même chose, l’accompagnement est trop simple.
Doss
Oui mais tu ne peux pas prendre en charge si tu pénalise c’est bien pour ça que j’ai ajouté «&nbsp;Ne pas interdire permet de mieux contrôlé.&nbsp;».
Feladan
On va pas débattre, mais pour moi on peut tout à fait pénaliser, et prendre en charge derrière. Ce sont deux choses distinct ^^’, c’est déjà partiellement fait chez nous d’ailleurs.<br /> Et je ne vois pas le rapport entre la pénalisation et la prise en charge multisectorielle, typiquement mon exemple avec l’école .<br /> Bref, tu auras compris que si tu dépénalise, tu augmenteras le nombre de personne qui en prend, si tu ne fais rien d’autres derrière. Donc pour en revenir à la news, c’est pareil. Si tu pénalise les FAKE NEWS, tu en auras de facto moins. Le gain doit pas être génial de toute manière, comme c’est quasi anonyme …
iMeuf
Que des particuliers (fussent-ils patrons de Facebook ou de Twitter) puissent avoir la possibilité de censurer un chef d’état, je trouve ça grave.<br /> Pour pouvoir voter les électeurs ont besoin de connaitre au moins les communications qu’il fait passer.<br /> Et dans le cas de Trump, ça fait maintenant 4 ans qu’on le connaît et que ça dure sans que Twitter s’en émeuve.<br /> A l’approche des élections américaines c’est branle bas de combat pour savoir qui va censurer le plus et le mieux.<br /> Bien que je ne sois ni américaine ni pro Trump, je trouve bizarre cet acharnement soudain à l’approche des élections alors que Trump a déjà fait passer des messages plus limites que ces derniers.<br /> On fait tout un plat de «&nbsp;quelques dizaines&nbsp;» de salariés Facebook qui ont manifesté.<br /> Sur combien ? Et que pensent les autres ?<br /> Tout ça pour faire du spectaculaire et pousser Facebook à la censure.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Fouille des sacs des employés : Apple met fin à 10 ans de procès (et va lâcher 30 millions au passage)
Pourquoi vous devriez voir bientôt plus de pub sur les apps iPhone et iPad
Profitez d'un prix attractif sur ce Chromebook parfait pour les étudiants !
Ce SSD de 1 To chute de prix et passe sous la barre des 80€
Enfin ! Le chargeur 5W d'Apple disparaît des rayons
Pour une protection parmi les plus complètes face aux virus, cette solution signée Bitdefender est idéale
Le superbe écran LG UltraWide de 34
Le robot-chien lance-roquette est malheureusement une réalité, et il est russe
AMD décale la sortie des Ryzen 7000 : une confrontation directe avec le Raptor Lake d'Intel ?
La Freebox Révolution à moitié prix avec TV by Canal, Canal Séries et Amazon Prime Vidéo
Haut de page