🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Le porte-parole de Joe Biden attaque Facebook qui "déchire le tissu de la démocratie"

10 novembre 2020 à 11h53
16
facebook hate

Bill Russo, porte-parole du nouveau président américain Joe Biden, s'en est pris à Facebook dès le lendemain de l'élection. Il affirme que la plateforme « déchire le tissu de notre démocratie », rappelant les appels à la violence et les fake news qui tardent à être supprimés du réseau social.

Le représentant du président américain s'est longuement exprimé sur Twitter, où Donald Trump va redevenir un utilisateur lambda, ce qui n'est pas sans conséquence…

Facebook « déchire le tissu de notre démocratie »

Bill Russo, représentant du président américain élu Joe Biden, a rédigé une série de tweets à travers lesquels il critique ouvertement Facebook. Selon lui, le réseau social de Mark Zuckerberg a été un problème durant toute la campagne présidentielle, et pire, il « déchire le tissu de notre démocratie ».

Il cite notamment des théories qui sont devenues virales, concernant de prétendues fraudes lors de l'élection américaine, malgré une absence de preuves. Le problème, selon lui, est que la plateforme ajoute simplement un lien vers son centre d'information en bas des contenus liés aux élections.

Or, le porte-parole du président estime qu'il en va de la responsabilité de Facebook d'indiquer clairement qu'un contenu est faux ou trompeur. Du côté de la plateforme, cela s'explique tout de même par le fait que les modérateurs n'ont pas encore pu examiner le contenu, qu'ils suppriment en cas de fake news avérée.

Une modération insuffisante des fake news et des appels à la violence

Dans sa série de tweets, Bill Russo revient également sur le cas de Steve Bannon, ex-conseiller de Donald Trump, et ses appels à la violence sur Facebook Live.

En effet, il avait publiquement appelé à la décapitation d'Anthony Fauci, expert en maladies infectieuses, qui avait contredit les propos de l'ancien président américain concernant la Covid-19.

Il voulait également mettre sur un piquet, à l'entrée de la Maison-Blanche, la tête de Christopher Wray, directeur du FBI. Facebook a fini par retirer la vidéo de sa plateforme, mais le compte de Steve Bannon est toujours actif sur le réseau social !

La vidéo, quant à elle, a été exportée sur Twitter, qui a suspendu le compte de Steve Bannon en réponse. Mais aussi sur YouTube, qui a fait de même, en plus de retirer la vidéo pour « incitation à la violence ».

Dans les jours qui suivent le jour de l'élection, Facebook est inondé de milliers d'appels à la violence. Certains d'entre eux sont retirés, mais beaucoup sont laissés en place pendant des heures, voire des jours.

Source : Bloomberg

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
17
Doss
Au put1 ça commence mal sérieux lâcher les RS les politiques Plz !!! si les gens n’ont plus confiance au politique ce n’ai pas seulement à cause des RS.
Sylvio84
Un espace d’expression qui sort de contrôle, ce n’est pas admissible. Il faut tout analyser par des intelligences artificielles qui seules peuvent être aptes à supprimer une information non-attestée immédiatement avant que des citoyens ne puissent en prendre connaissance et la propager. Sans cela les informations et expressions nauséabondes du peuple pourrait se propager comme un virus, provoquer des attentats, des guerres civiles, de l’éco-terrorisme et des millions de morts ! Vous devez avoir peur des informations diffusées par les réseaux sociaux et faire confiance aux gouvernement pour mettre en oeuvre tous les mécanismes de contrôle possibles. La guerre c’est la paix, la liberté c’est l’esclavage, l’ignorance c’est la force.
laporte2001
Nan t’a réson, le vré problem cé que les gents son des zanes qui écrive n’import coa. Les résos sossiaux cé just multiplié par 10000 les cochoneri qui avan resté bien au cho au contoar du café du coin.<br /> +1000 pour Bill Russo, ras le bol de ces multinationales qui se font du fric en brassant la bétise et la haine à longueur de posts. Elles n’apportent rien à l’humanité si ce n’est la joie de contempler les égouts de l’âme humaine.
Fodger
«&nbsp;Au put1 ça commence mal sérieux lâcher les RS les politiques Plz !!! si les gens n’ont plus confiance au politique ce n’ai pas seulement à cause des RS.&nbsp;»<br /> C’est une blague ? Déjà on écrit en bon français.<br /> Ensuite les réseaux sociaux sont remplis de débiles profonds qui balancent des tas de conneries, incitent à la haine et parfois pire.<br /> C’est un espace de liberté, pas un défouloir, et ça doit être clairement plus encadré.
Matrix-7000
Il est plus facile de lancer des invectives et des propos de toutes sortent en critiquant l’un ou l’autre. Mais lorsqu’il faut s’investir dans la vie social ou dans la vie politique, il n’y a plus personne. Personnellement, je pense qu’il n’y a jamais eu autant de malheureux que depuis l’avènement de ces réseaux dit «&nbsp;sociaux&nbsp;». Je ne dit pas qu’il ne faut pas critiquer le pouvoir en places et/ou les décisions prises, que du contraire, mais il faut le faire avec implication et non en se défoulant. L’effet de groupe est une vrai plaie car on réagis à chaud sans prendre le temps de réfléchir ni de vérifier les informations. Petit rappel: «&nbsp;Je pense donc je suis&nbsp;» une petite phrase que beaucoup oublient trop souvent.
cirdan
Un homme politique de haut rang utilise Twitter pour critiquer Facebook. Ca en dit long sur l’évolution des mœurs en politique…
Doss
Les RS sont juste la caisse de résonance d’un problème de fond.<br /> Pourquoi les gens ont plus confiance à n’importe quel random plutôt que des experts reconnues ? Je n’ai pas la réponse mais une chose est sur c’est que les medias et politiques ont leur par de responsabilité.<br /> De plus avec internet qui est un formidable outille de communication, les gens trouveront toujours d’autre façon de diffusé leur idée quel soit bonne ou mauvaise, mainstream ou dérangent etc… Comme le nouveau RS «&nbsp;Parler&nbsp;» qui est totalement open bar ou plus Twitter censure plus il gagne en utilisateur.
laporte2001
C’est la même raison que celle pour laquelle tu as besoin d’une police, plutôt qu’une gentille société où personne ne cherche à nuire ou tirer profit de l’autre : tout le monde n’est pas gentil, ni intelligent, ni tempéré. Les réseaux comme tu le dis très bien sont une caisse de résonance de ces minorités qui auparavant n’étaient pas vraiment nuisibles (on peut très bien changer de bistro) et qui aujourd’hui se mettent à contaminer énormément de monde avec toutes les cochonneries qui leurs passent par la tête. Si on ne régule pas cela sérieusement on se retrouve avec de sérieux problèmes, comme aux USA. C’est ce qui nous pend au nez si on ne régule pas très sérieusement. Un réseau ne peut (veut) pas modérer efficacement parce que cela fait trop de messages à consulter ? Eh ben s’il ne peut pas gérer il se donne les moyens ou il ferme. C’est pas comme si on ne pouvait pas s’en passer.<br /> Tu imagines un vendeur de voiture qui te vend une caisse avec une roue en moins parce qu’il n’a pas le temps de contrôler chaque voiture ? Non ? Eh bien les RS c’est pareil : c’est un business. Ils le font bien ou pas du tout.
sebstein
Rien à voir avec la politique ou les médias, les «&nbsp;gens&nbsp;» n’ont juste pas envie de regarder plus loin que le bout de leur nez et préfèrent croire ce qui les arrange. Ex. : pourquoi les gens ont préféré croire le «&nbsp;random&nbsp;» qu’était le «&nbsp;professeur&nbsp;» Raoult ? Simplement parce qu’il est plus facile de croire qu’il n’y a pas de problème.
Doss
En démocratie on interdit pas les gens de communiquer entre eux. Et aucune lois dans nos démocratie nous interdit des dire n’importe quoi. On a le droit d’écrire un livre sur les illuminatis si ça nous chante tant que ce n’est pas diffamatoire et qu’il n’y a aucun appel au meurtre donc les RS ne doivent pas avoir de loi particulière. Le différence entre le livre et internet c’est que n’importe qui peut tweeter alors que c’est plus compliquer d’écrire et publier un livre. Mais à partir du moment ou Zemmour à la droit de dire de la m3rde sur ces livres, à la radio ou à la TV. Je vois pas pourquoi Jacky_du_93 n’aura pas le droit de dire de la m3rde sur twitter.<br /> laporte2001:<br /> avec de sérieux problèmes, comme aux USA.<br /> Quel sont les problème des US ? on a eu les Gilets Jaunes nous <br /> sebstein:<br /> Rien à voir avec la politique ou les médias, les « gens » n’ont juste pas envie de regarder plus loin que le bout de leur nez et préfèrent croire ce qui les arrange<br /> Possible mais en quoi le problème c’est le RS ?
sebstein
En l’occurence, je répondais à ton commentaire, pas à l’article. En outre, les réseaux sociaux amplifient ce phénomène en donnant de la voix et, donc, de l’importance à ce genre de personne. Dans le cas Raoult, sans les réseaux sociaux, ses collèges l’auraient vite abandonné à ses délires et l’affaire ne serait probablement pas remontée aux médias traditionnels qui, eux, recoupent l’information. Aucun effet d’amplification et le «&nbsp;Dr Maboul&nbsp;» n’avait pas la tribune qu’il ne méritait pas, au mieux il aurait «&nbsp;contaminé&nbsp;» une centaine de personnes.
stratos
les réseaux sociaux ont juste permis de rendre publique a un plus grand nombre la connerie ou l’intelligence, sauf que l’un l’emporte souvent par rapport à l’autre<br />
dFxed
Pourquoi j’ai l’impression qu’un débat sur la liberté d’expression s’installe dans les commentaires alors qu’on est juste en train de vouloir censurer des appels à la haine ?
epodotcom
Je croyais que le président des états unis s’appelait Donald Trump… J’ai du sauter un épisode…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Xbox Series X : les précommandes chez Amazon pourraient ne pas arriver pour les fêtes
Bon plan Amazon : un chargeur double USC-C Aukey à prix choc avec ce code promo
Surface Laptop Go et Pro X sont enfin disponibles !
Genshin Impact : un bug dans l'option « mot de passe oublié » rend les numéros de téléphone vulnérables
Mac sur ARM : les principaux éditeurs sur iOS refusent l'interoperabilité
Sécurité : Google Drive pourrait proposer de chiffrer vos documents
Une batterie externe Samsung de 10mAh à moins de 10€ chez Cdiscount 🔥
Une souris Cyberpunk 2077 en préparation chez Razer
Sam & Max passeront par la case remaster en décembre sur Switch et PC
La France pousse l'UE à affaiblir le chiffrement des messageries
Haut de page