Infos US de la nuit : Amazon trouve un accord avec Hachette Livres

Par
Le 14 novembre 2014
 0
00b4000005775244-photo-logo-actu-us-de-la-nuit.jpg
Amazon et Hachette mettent fin à leur différend. Alibaba va encore lever 8 milliards de dollars. Microsoft devient la deuxième capitalisation boursière du monde derrière Apple. S&P dégrade la dette de Twitter. 79% des sociétés américaines envisagent d'accepter les bitcoins à plus ou moins long terme. Ce sont les dernières nouvelles de la nuit américaine.

Hachette et Amazon trouvent un accord pour les livres et les e-books

Après sept mois de dispute, Hachette Book Group et Amazon ont finalement trouvé un accord qui concerne les livres et les e-books. Il entrera en action début 2015. Amazon qui avait décidé de supprimer les pré-ventes et de retarder les livraisons de certains livres publiés par Hachette a annoncé que les livres Hachette étaient maintenant traités de la même manière que tous les autres sur Amazon.

Une nouvelle levée de fond spectaculaire pour Alibaba

Deux mois seulement après avoir réalisé la plus grosse introduction sur le marché de toute l'histoire de Wall Street et alors que le titre a progressé de 69% par rapport à son cours d'introduction, Alibaba se prépare une nouvelle fois à frapper fort. Le site de ventes en ligne chinois envisage de lever 8 milliards de dollars via des obligations vendues aux investisseurs institutionnels.

La capitalisation boursière de Microsoft dépasse celle d'Exxon Mobil

Jeudi, la capitalisation boursière de Microsoft a dépassé celle du groupe pétrolier Exxon-Mobil. Les deux plus grosses capitalisations boursières du monde sont désormais des groupes spécialisés dans le nouvelles technologies à savoir : Apple et Microsoft.

La dette de Twitter notée comme Junk par S&P

La dette de Twitter a été notée comme Junk par Standard and Poors. Une décision qui intervient au lendemain d'une réunion d'analystes ou Twitter avait tenté de rassurer sur les perspectives à moyen et long terme.

79% des organisations américaines envisagent d'accepter la monnaie digitale

Selon une étude de Hewlett-Packard, 79% des sociétés américaines privées ou publiques envisagent d'accepter des monnaie cryptée comme le bitcoin dans le futur. Par ailleurs 80% des 634 sociétés interrogées estiment que les monnaies digitales vont prendre le pas sur les monnaies papiers dans le futur.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Infos US de la Nuit

scroll top