Infos US de la nuit : Twitter dévoile de nouveaux outils de ciblage publicitaire

le 06 décembre 2013 à 04h30
0
00B4000005775244-photo-logo-actu-us-de-la-nuit.jpg
Twitter passe à l'offensive pour monétiser son service et va offrir prochainement aux annonceurs de nouveaux outils. Instagram convie la presse américaine le 12 décembre. Alan Mulally est un Président de Ford heureux et n'a pas de projets de départ à court terme. Obama privé d'Iphone. Ce sont les dernières infos de la sphère High-Tech aux Etats-Unis.


Twitter étend sa palette de produits de ciblage pub

Le réseau social va lancer prochainement un service baptisé “tailored audiences" Cela devrait permettre aux annonceurs de cibler leurs consommateurs actuels et potentiels. C'est le responsable produit de Twitter Abhishek Shrivastava qui l'a annoncé dans son blog.

Instagram convie la presse à un évènement mystère

Que nous réserve Instagram ? Il faudra attendre le 12 décembre pour le savoir puisque Kevin Systrom et son équipe ont convié la presse pour une conférence. Comme toujours dans de pareilles circonstances, les rumeurs vont bon train. Et les dernières en date feraient état d'une fonction qui permettrait d'imprimer les photos sur papier. Cela semble paradoxale à l'heure du numérique, mais compte tenu du nombre d'utilisateurs d'Instagram, cela pourrait s'avérer une initiative assez rentable.

Succession de Steve Ballmer chez Microsoft : le feuilleton continue

A l'occasion de la sortie de nouvelle Ford Mustang, Alan Mulally, le PDG de Ford s'est exprimé sur les chaînes de télévision américaine et celui qui est considéré le favori pour prendre la Présidence de Microsoft a déjoué les pronostics en indiquant qu'il était heureux à la tête de Ford. Le conseil d'administration de Ford a par ailleurs déclaré officiellement qu'Alan Mulally n'était pas sur le départ. A suivre.

L'Iphone passe à l'offensive en Chine mais reste toujours interdit à la Maison Blanche

Alors que les Chinois vont pouvoir utiliser prochainement des Iphones, le Président Obama lui devra encore attendre. L'Iphone est en effet interdit pour des raisons de sécurité à la Maison Blanche et les officiels américains sont obligés d'avoir un Blackberry. C'est le Président lui même qui l'a rappelé hier devant un groupe de jeunes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Comparatif 2019 : Quelle est la meilleure trottinette électrique pour votre usage ?
GTX 1650 : côté multimédia, la puce entrée de gamme de NVIDIA hérite de la génération Volta
Razer ajoute une dalle OLED 4K à son Blade 15 et revoit le design du Blade Pro 17
Oppo lance le Reno 10x zoom : un smartphone haut de gamme avec Snapdragon 855 pour 799€
Contre toute attente, Samsung travaillerait sur deux smartphones pliables supplémentaires
Tesla dévoile Robotaxi, son service de voitures autonomes en autopartage
Projet Wing : Google obtient l’autorisation de faire voler ses drones de livraison aux US
Accusé à tort par la reconnaissance faciale, un étudiant réclame 1 milliard à Apple
Renault dévoile un concept du nouveau Kangoo Z.E.
Freebox Delta : le fair-use enfin activé
Présidentielles de 2020 : la Virginie-Occidentale veut autoriser les votes via blockchain
Les véhicules électriques sont-ils vraiment plus polluants que les voitures essence ?
🎯 French Days 2019 : les meilleures offres, promos et réductions chaque jour !
Oppo : Suivez avec nous et en direct l’annonce et le lancement du nouveau flagship, Reno !
Les bots malveillants représentent plus de 20% du trafic web
scroll top