Infos US de la nuit : le refus de la NSA, pratiques douteuses sur Yelp, arrivée du Steam Controller

Par
Le 28 septembre 2013
 0
00b4000005775244-photo-logo-actu-us-de-la-nuit.jpg
Yelp qui vendrait ses commentaires, Vavle qui sort une manette inspirée des smartphones, la sécurité américaine qui refuse de nier... Venues spécialement d'outre-Atlantique, voilà les dernières infos tech américaines.

Doute sur 20% des critiques de Yelp

Dans une étude mise en ligne vendredi, Michael Luca (Harvard) dénonce les pratiques douteuses de bon nombre d'entreprises sur le site américain de critiques « Yelp ». Selon lui, près d'un commentaire sur cinq serait en fait acheté par les groupes, en quête d'éloges virtuelles. En réponse à ces accusations, la direction de Yelp a rappelé que le site dispose, depuis plusieurs années, d'un système de filtre anti-fraude.

Les enfants de plus en plus attirés par la technologie

Signe des temps, le pourcentage d'enfants et d'adolescents (0 à 17 ans) ne lisant pas ou ne lisant qu'occasionnellement, est en progression. De 20% en 2012, il est en 2013 de 28%, selon Nielsen Book. Un recul logique, au vu du nombre croissant d'applications et jeux éducatifs se développant sur consoles, ordinateurs ou appareils mobiles. Une activité virtuelle qui progresse d'ailleurs de 12% parmi les différents passe-temps hebdomadaires des plus jeunes.

Microsoft dévoile ses requêtes gouvernementales

Relayé par le site TechCrunch, Microsoft a hier publié son bilan semestriel des demandes provenant d'institutions officielles. La compagnie annonce avoir reçu, depuis le début de l'année, 37,196 requêtes d'ordres judiciaires. Un chiffre donc très proche du rythme de l'année 2012 pour Microsoft (75,378 demandes), même si « les demandes relevant de la sécurité nationale ne sont pas prises en compte ».

Nouvelle manette signée Valve

C'est une manette d'un nouveau genre qu'a dévoilé Valve, vendredi. Le « Steam Controller », qui devrait fonctionner pour tout type de jeux, s'inspire grandement de ce qui se fait sur Smartphones, avec des ovales tactiles pour les deux pouces. Deux boutons espacés d'un petit écran haute résolution.

La NSA refuse de nier

Double négation, hier pour la sécurité américaine. Face au Senat, le Général Alexander a refusé de nier la collecte d'informations grâce à des écoutes téléphoniques. De là à admettre cette pratique, il y a un pas que la NSA refuse (encore une fois) de franchir...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top