Info US de la nuit : Google en eaux troubles, Viki décroche Universal, IBM concrétise avec l’Australie

0
00B4000005775244-photo-logo-actu-us-de-la-nuit.jpg
Pari réussi pour IBM, le marché de la pub en ligne cartonne, Google pas fair-play... Voilà les dernières nouvelles tech, directement venues des Etats-Unis.

IBM et l'Australie, partenaires e-santé

Accord conclu ! IBM a trouvé un terrain d'entente avec le gouvernement australien sur un contrat clé d'e-santé de 24 millions de dollars. Selon ZDNet, le géant américain de l'informatique sera chargé de mettre en oeuvre un service d'authentification, dans le cadre d'un projet global d'e-santé, priorité de l'Etat australien.

Viki surfe sur le crowdsourcing

Vingt millions de vues par mois, plus de 350 millions de mots traduits... En trois ans, le service de vidéo en ligne Viki, qui propose des sous-titres de séries, films, clips, en 160 langues, s'est considérablement développé, grâce à sa communauté de passionnés. La start up asiatique continue sur sa lancée. Elle vient de conclure, avec Universal Music Group, le transfert de 7500 vidéos de musique sur sa plate forme.

Postmates bientôt à Big Apple

« Get it Now », c'est le nom du service mobile de livraison à la demande de Postmates. Après San Francisco et Seattle, la start up californienne pourrait débarquer à New York. Elle aurait passé une annonce sur le site américain Craigslist pour recruter des coursiers et rechercherait un directeur des opérations. Get it soon...

Tremor Video prépare son entrée en Bourse

La régie spécialisée dans la vidéo publicitaire sur Internet Tremor Video, vient de déposer sa demande d'entrée en Bourse. Les actions de la régie vidéo new yorkaise s'échangeront sous l'abréviation TRMR. La société table sur un gain d'au moins 86 millions de dollars. Fortes de l'explosion du marché des publicités en ligne, des start ups similaires devraient démarrer en Bourse cette année.

Antitrust : ça chauffe pour Google

La Commission américaine à la concurrence met la pression sur Google. Si le leader de la recherche en ligne ne fait toujours pas l'objet de poursuites en Europe, il est sur la sellette aux US. Google pourrait être obligé de modifier certaines de ses pratiques de recherche. Selon Bloomberg, une enquête est en cours, qui déterminera s'il abuse de sa position de leader dans la recherche pour favoriser ses services.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page