The Phone House ferme 79 magasins et supprime 246 postes

22 novembre 2012 à 13h28
0
Pressenti en septembre dernier, le plan de restructuration du distributeur de téléphonie mobile The Phone House se concrétise : l'enseigne va supprimer 20% des postes et fermer 79 magasins.

00F0000002267470-photo-boutique-phone-house.jpg
Sur 1 200 salariés que compte le distributeur de téléphonie mobile The Phone House, l'enseigne va se séparer de 246 d'entre eux, apprend l'AFP. Les salariés ont en eu la confirmation, hier mercredi 21 novembre, à l'issue d'une réunion d'information du comité d'entreprise. Autre annonce : la fermeture programmée de 30% des boutiques The Phone House, soit 79 sur 265.

« La direction nous a confirmé la mise en place d'un projet de plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) », a déclaré un délégué du syndicat Force Ouvrière. D'après l'agence de presse, les représentants du personnel ont demandé des précisions « sur les difficultés financières de tous les pays dans lesquels Phone House a des magasins » afin de « mieux évaluer les motifs économiques du plan social ».

Le détail du plan de restructuration, dont les économies attendues ne sont pas connues, sera donné dans les prochains jours. En septembre déjà, Force Ouvrière révélait qu'un tel plan se préparait, et qu'il provoquerait une « véritable hémorragie ». Le syndicat déplorait alors que «  pourtant, The Phone House réalise chaque année des résultats positifs, supérieurs à 10 millions d'euros ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Jolla ne portera pas officiellement Sailfish OS sur le Nokia N9
iPad mini : Samsung accuse encore Apple de violer certains de ses brevets
Microsoft planche aussi sur les lunettes de demain
Tahiti LE : une Radeon HD 7870 peut en cacher une autre
Les services informatiques et les logiciels, atones en 2012
Orange Livebox Play : des emails d'alerte en guise de précommande
Un Galaxy S III à double-SIM repéré en Chine
Mainframe : Bull double ses performances avec Itanium 9500
La tablette Nexus 10 de retour sur Google Play
Adobe : une faille de Reader laissée sans correction
Haut de page