L'ordinateur portable, principal levier de la croissance sur le marché des PC selon IDC

27 août 2021 à 16h45
7

La croissance du marché des PC et des tablettes se poursuivra jusqu'en 2021, mais l'avenir appartient aux ordinateurs portables .

Selon une étude prévisionnelle menée par IDC (International Data Corporation), le taux de croissance annuel composé (TCAC) du marché des ordinateurs de bureau, PC portables et stations de travail devrait avoisiner les 3,2 % sur la période 2021-2025. IDC indique en outre que pendant les différentes phases de confinement et de ralentissement de la vie sociale, les achats de matériel high tech ont connu une hausse inattendue. Casques, micros, écrans supplémentaires ou encore le gaming ont tiré les chiffres vers le haut.

Un marché globalement en hausse malgré des défis logistiques

Dans son étude, IDC relève une augmentation des expéditions de PC à hauteur de 14,2 % pour 2021 - un chiffre revu légèrement à la baisse depuis les prévisions de mai qui évoquaient 18 % d'augmentation. Au total, 347 millions d’unités devraient être vendues cette année.

Pourtant ce résultat est moins important que prévu. Les nombreux défis logistiques et les pénuries de matériel engendrés par la crise sanitaire ont engendré un manque d’offre dont le marché a pâti. Le marché des tablettes, qui auraient pu profiter d'une hausse de la demande en faveur d'appareils mobiles, n'enregistrent finalement qu'un sursaut de 3,4 %.

Ryan Reith, vice-président du programme Worldwide Mobile Device Trackers d'IDC revient sur ces résultats en ces termes : « La persistance des pénuries d'approvisionnement, combinée à des problèmes logistiques permanents, pose de gros défis à l'industrie. Mais nous pensons néanmoins que la demande de PC ne va pas s'estomper, en particulier dans les secteurs des entreprises et de l'éducation ».

Le rééquilibrage des dépenses des consommateurs ne nuira pas au secteur technologique

Toujours selon les études menées par IDC, l’économie touristique, qui a beaucoup souffert depuis 2019, devrait commencer à retrouver des couleurs dans les mois à venir. Les consommateurs pourraient en effet être plus enclins à dépenser dans ce secteur dont ils ont été privés depuis le début de la pandémie.

Cette réouverture pourrait alors être entraîner un ralentissement du marché high tech. Pourtant, toujours d'après IDC, la demande restera toujours plus importante qu'elle ne l'aurait été sans la crise sanitaire et le développement du télétravail, notamment.

Linn Huang, Vice-président du secteur Recherche pour les appareils et des écrans chez IDC, indique que quasiment 500 millions d’unités sont prévues à la vente sur la période 2019-2023. La prévision initiale était de 367 millions en 2019, le marché enregistrerait donc une hausse de 37 %.

Source : TechPowerUp

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
7
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

NZXT annonce le H510 Flow Case, optimisé pour le refroidissement
AMD Radeon RX 6600 : les tests prévus pour mi-octobre, pour une sortie dans la foulée ?
Google : le Pixelbook 2 aurait la même puce Tensor que les Pixel 6 (et 5 couleurs)
La branche commerciale de la fondation Raspberry Pi lève 45 millions de dollars
NVIDIA GeForce RTX 30xx SUPER : jusqu'à 10 752 cœurs et 24 Go à 1500 $ ?
Facebook présente deux nouveaux Portal, dont un modèle portable sur batterie
Corsair : la classique M65 revient en version Ultra et sans-fil
AMD : une faille permet d'accéder à certaines pages mémoire de Windows et d'y trouver vos mots de passes
Intel ARC Alchemist : des modèles de fabricants tiers bel et bien prévus
Intel explique pourquoi il sous-traite au Taïwanais TSMC
Haut de page