Free finalise son rachat de l'opérateur Play, en détenant maintenant 96,7% du capital

Xavier Niel © Frederic Legrand - COMEO  Shutterstock.com
© Frederic Legrand - COMEO Shutterstock.com

L'offre publique d'achat amicale fut un succès. L'entreprise française, engagée dans un processus d'internationalisation, s'empare de la quasi-intégralité du capital du premier opérateur polonais.

Le rachat de Play par Free, c'est fait ! Le groupe Iliad a publié un communiqué, vendredi 20 novembre, pour annoncer le succès de son offre publique d'achat (OPA) non-hostile sur l'opérateur de télécommunications polonais concurrent d'Orange du côté de l'outre-Oder. D'un point de vue stratégique, cette acquisition est très intéressante pour l'opérateur parisien, qui entre dans le peloton de tête des opérateurs influents sur le continent européen.

Iliad devient le numéro six européen

Satisfait que tout se soit bien passé et que l'opération puisse rapidement aboutir, le groupe Iliad s'est félicité de la réussite de son OPA, à l'issue de laquelle il détiendra 96,7% du capital mais aussi des droits de vote de Play. De quoi lui offrir une très large marge de manœuvre sur les activités de l'opérateur polonais.

« Nous sommes très heureux que notre offre de rachat ait été acceptée par les actionnaires de Play avec un taux de succès de 96,7% », a déclaré Thomas Reynaud, Directeur général d'Iliad, qui avait confirmé en début de semaine dans les médias que l'acquisition était sur le point d'être conclue. « Cette acquisition est une nouvelle étape importante pour Iliad, qui compte désormais 42 millions d'abonnés européens entre la France, l'Italie et maintenant la Pologne », a-t-il ajouté.

Grâce à ce rachat du leader sur le marché mobile en Pologne, estimé à 3,5 milliards d'euros, Iliad, maison-mère de Free, devient le sixième opérateur mobile européen. Le groupe français espère suivre le même chemin qu'en Italie, où deux ans et demi après son lancement en tant que quatrième opérateur de réseau mobile du pays, il compte 6,8 millions d'abonnés.

Iliad veut aider Play à entrer sur le marché du fixe

S'agissant de la structure interne, le conseil d'administration de Play s'en trouve chamboulé et sera désormais composé de six administrateurs proposés et propulsés par Iliad, et trois administrateurs indépendants. "Le règlement livraison de l'offre interviendra le 25 novembre 2020", précise par ailleurs le communiqué.

« Nous nous réjouissons du succès retentissant de l'offre. Cette nouvelle étape dans l'histoire de Play vient couronner 15 années de croissance exceptionnelle, lui ayant permis de devenir le premier opérateur polonais avec plus de 15 millions d'abonnés », a tenu à préciser Jean-Marc Harion, Président du management board de Play.

À terme, l'objectif d'Iliad est d'aider Play à se développer encore sur le marché mobile local et d'aider l'opérateur à faire son entrée sur le marché du fixe.

Modifié le 23/11/2020 à 09h01
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
8
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Samsung contraint d'arrêter la production de Galaxy S21 FE à cause de la pénurie mondiale de puces
realme dévoilera sa tablette, son PC portable et le realme GT lors d'une conférence demain 15 juin
Samsung va produire des écrans pliables pour Google, le Pixel pliable encore prévu pour 2021 ?
Xiaomi : la charge à 200W n'entamerait que 20 % de la capacité de la batterie en 800 cycles
Le Honor 50 Pro équipé du Snapdragon 778G fuite sur AnTuTu
Forfaits à prix mini : quel opérateur choisir pour payer (vraiment) moins cher ?
RED by SFR casse les prix sur tous ses forfaits mobile sans engagement 🔥
Vivo présente son V21 5G, dôté d'un module photo frontal équipé d'un stabilisateur optique
OnePlus Nord CE 5G officiel : un smartphone performant pour pour moins de 300 euros
Photo : Samsung innove avec l'ISOCELL JN1, le capteur doté des pixels les plus fins du marché
Haut de page