Windows Phone : Microsoft ne pourrait plus utiliser la marque "Nokia" après 2015

13 juin 2014 à 10h47
0
Quelques détails sur les conditions du rachat de la division mobile de Nokia par Microsoft auraient été publiés sur la Toile.

0096000005384701-photo-nokia-logo-sq-gb.jpg
Lorsque Microsoft annonçait le rachat de Nokia, la société avait précisé que la marque « Nokia » serait utilisée pendant quelques temps pour la promotion des terminaux sur Windows Phone sans plus de détails. A en juger par un document publié par Evleaks, l'éditeur de Redmond devra abandonner cette marque dans 18 mois.

Dans un communiqué officiel, Microsoft expliquait qu'au travers de ses accords mutuels avec le constructeur finlandais, la marque « Nokia » pourrait être utilisée pendant 10 années pour la commercialisation des terminaux de la gamme Asha sous S40. Toutefois aucune précision n'avait été apportée concernant les smartphones équipés de Windows Phone ni d'ailleurs ceux de la famille Nokia X introduits en février dernier.

Le département marketing aurait reçu des directives très précises, lesquelles circulent depuis quelques jours sur la Toile. Après le 31 décembre 2015, Microsoft ne sera plus en mesure de faire usage du terme « Nokia » pour la gamme actuelle des Lumia sous Windows Phone et les terminaux Android de la famille Nokia X.

La prochaine génération des smartphones de la gamme Lumia devrait ainsi être estampillée « Microsoft » et l'équipe marketing est alors invitée à faire usage des codes graphiques de l'éditeur de Redmond notamment avec la police Segoe Pro et non plus Nokia Pure. Retrouvez les documents en question sur cette page.

01F4000007431367-photo-evleaks-marque-nokia.jpg


Pour aller plus loin

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie

Sur le même sujet

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top