Windows Phone : 1 milliard d'applications téléchargées en 6 mois

01 juin 2018 à 15h36
0
Alors que Windows Phone gagne doucement quelques parts de marché Microsoft explique avoir observé une accélération du nombre de téléchargements d'applications.

Parallèlement au lancement de son App Studio Bêta facilitant le développement des applications sur Windows Phone, Microsoft explique avoir enregistré ces derniers mois une forte progression du nombre de téléchargements sur son répertoire.

0226000006275968-photo-windows-phone-croissance-des-t-l-chargements.jpg


Todd Brix, responsable général de la division Windows Phone, explique que la cap des deux milliards de téléchargements a récemment été passé. Alors qu'il avait fallu deux ans et demi pour atteindre le premier milliard, 6 mois auront suffit pour le second. Cette croissance s'expliquerait par l'ouverture progressive du système. Windows Phone 8 est aujourd'hui disponible dans 191 pays contre 17 initialement pour Windows Phone 7.

M. Brix ajoute que la mise en place de la facturation directe par l'opérateur mobile a également contribué à simplifier le processus d'achat. « En moyenne les développeurs gagnent trois fois plus de revenus par utilisateur actifs dans les marchés proposant la facturation directe ». Cette croissance serait d'ailleurs deux fois plus importante au sein des pays en voie de développement ou l'usage de la carte de crédit reste encore limité.


Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les appels téléphoniques huit fois plus chers d'un pays à l'autre en Europe
Jobs au cinéma le 21 août : extrait exclusif
Microsoft brevette des lunettes de jeux à réalité augmentée
Les ventes de PC s'effondrent de 19% en France
Google associe des articles de fond à ses résultats de recherche
Yahoo! changera de logo le 5 septembre
Android 4.3 : un délai d'une semaine pour les éditions Google Play
WhatsApp reçoit une mise à jour et enrichit les enregistrements audio
Microsoft part à la chasse aux pseudos offensants sur le Xbox Live
Haut de page