"Switch to Windows Phone", une application Android signée Microsoft

Microsoft a mis en ligne mercredi une application Android destinée à ceux qui envisageraient de se tourner vers son propre système d'exploitation mobile. Elle permet à l'utilisateur de découvrir quelles applications, parmi celles qu'il a installées sur son terminal, sont également proposées sur le Windows Phone Store.

Microsoft souhaite encourager les switchers, ceux qui envisagent de quitter un système d'exploitation mobile pour un autre, avec une application qui vise tout particulièrement les détenteurs de smartphones Android. Baptisée, de façon on ne peut plus explicite, « Switch to Windows Phone », elle scanne le terminal de l'utilisateur, et établit une correspondance entre les logiciels installés et les équivalents disponibles sur le Windows Phone Store.

Une fois cette première étape effectuée, l'utilisateur voit s'afficher le nombre des applications qu'il pourrait conserver s'il migrait vers l'environnement mobile de Microsoft. Il lui est ensuite proposé de sauvegarder cette liste via son compte Microsoft, de façon à pouvoir récupérer les applications ainsi identifiées sur son futur Windows Phone. « Vous n'avez pas besoin de vous rappeler chacune des applications que vous aviez sur votre Android », vante l'éditeur sur la fiche dédiée.

00BE000005945516-photo-switch-to-windows-phone-application-android-de-microsoft.jpg
00BE000005945518-photo-switch-to-windows-phone-application-android-de-microsoft.jpg
00BE000005945520-photo-switch-to-windows-phone-application-android-de-microsoft.jpg

Quelques restrictions limitent toutefois la portée de l'initiative, en premier lieu parce que le client ne permet pas de visualiser la liste complète des équivalents Windows Phone ou d'en consulter les fiches dédiées sur le Store Microsoft. Pour améliorer l'efficacité de son outil, l'éditeur de Redmond n'hésite par ailleurs pas à compter, parmi les équivalences, des services similaires à celui de l'application Android d'origine. Son application « Switch » repose en effet sur le moteur de recherche d'applications Quixey, qui sait suggérer des applications proches (mais non identiques) de la requête d'origine.

Pour Microsoft, l'objectif consiste en tous les cas à faire comprendre à l'utilisateur Android qu'il retrouvera sans peine, parmi les 135 000 applications du Windows Phone Store, la plupart des applications dont il a l'habitude. Ce faisant, peut-être admet-il aussi que Google Play contient déjà toutes les applications dont l'utilisateur a besoin ?

L'application « Switch to Windows Phone » est disponible au téléchargement sur le Store de Google depuis le 1er mai. Son accès est toutefois limité, pour l'instant, aux terminaux enregistrés sur le sol américain.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

The Division : Ubisoft annonce un opus free-to-play et un épisode mobile
Lastpass : que vaut cette solution de gestion de mots de passe automatique ?
Compteurs Linky : la CNIL met fin à la mise en demeure qui visait l'entreprise Engie
Metro Exodus : la mise à niveau PS5 / Xbox Series X|S arrive le 18 juin
Google Docs et Slides s’ouvrent à votre bibliothèque Adobe Creative Cloud
Les meilleures applications pour faire de votre iPad un ordinateur
Comment protéger un dossier par mot de passe sous Windows et macOS ?
Galaxy Tab A7 : Où acheter la tablette tactile de Samsung au meilleur prix ?
Avis RED by SFR : est-ce le meilleur forfait mobile sans engagement ?
Comment Shadow s'est retrouvé supprimé de l'App Store, pris entre Apple et l'xCloud de Microsoft
Haut de page