Geohot arrête le jailbreak

13 juillet 2010 à 15h25
0
« Je me suis bien amusé, et j'ai beaucoup appris. Certaines personnes ont pris tout ça trop à cœur. Et d'un autre côté, mon titre biographique n'est pas le hacker de l'iPhone. Tout cela ne m'amuse plus vraiment ». Voilà ce qu'à lancé George Hotz sur son profil Twitter.
00A0000001895872-photo-jailbreak-ipod-v2.jpg

Celui qui avait mis à mal les sécurités des iPhones annonce qu'il arrêtera de publier les firmwares des jailbreaks, les moyens de contourner l'OS mobile Apple officiel. Le motif est simple pour lui, l'idéologie du hack a changé depuis les débuts, et il ne souhaite plus être associé uniquement au téléphone de la marque à la pomme.

GeoHot avoue donc qu'il ne faisait que cela pour le plaisir et que « beaucoup d'entre vous ont pris les choses bien plus au sérieux que moi ». Après Blackra1n, qui permet d'ouvrir l'iPhone aux applications tierces et non reconnues par Apple, Hotz était allé jusqu'au firmware 3.1.2.

Souhaitant mettre fin à cette course en avant, il s'en retire donc...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top