Wifi : Google comble la faille dans le protocole WPA2

07 novembre 2017 à 14h58
0
La faille majeure avait fait souffler un vent de panique chez les industriels spécialisés dans les nouvelles technologies : le protocole de sécurité WPA2, utilisé dans la très grande majorité des réseaux, présentait une faille critique de type zero-day. La faille permettait à un hacker de capter des informations sur tous les réseaux Wifi utilisant ce protocole de sécurité.

Découverte par deux chercheurs en sécurité informatique, la faille n'aurait pas été utilisée. De plus, elle ne permettait qu'un piratage de proximité réduisant son potentiel. Mais ce n'était pas une raison pour la prendre à la légère.

Google comble la faille Krack

Les chercheurs qui ont découvert cette faille majeure l'ont appelée Krack, pour Key Reinstallation AttaCK. Elle cible la procédure permettant de confirmer que l'association entre l'appareil client et la source du réseau s'est bien déroulée. Les chercheurs ont découvert qu'il était possible de tromper cette procédure et de capter, de fait, les informations qui transitent sur le réseau.

Grâce à l'attaque, les chercheurs ont pu récupérer la clé d'identification du réseau Wifi ciblé et ont donc pu décoder le trafic. Google avait promis qu'il allait dans les plus brefs délais proposer un correctif pour Android. l'OS mobile de Google utilise en effet le protocole WPA2 comme protocole standard de sécurité pour les réseaux Wifi : les smartphones Android étaient donc vulnérables.

01F4000008346216-photo-logo-wifi.jpg


Une simple mise à jour pour une faille considérée comme élevée

Il semblerait que Google n'ait pas paniqué autant que d'autres devant cette faille : le groupe ne la classe qu'au rang « élevé » en termes de dangerosité, alors que le niveau le plus grave est « critique ». Il faut dire que la faille reste difficilement exploitable même pour un hacker expert et qu'elle ne permet que de capter les informations transitant sur un réseau wifi donné : elle pourrait donc être utilisée pour de l'espionnage, mais difficilement pour une cyber-attaque de grande envergure.

Google a intégré un correctif pour cette faille dans la mise à jour de sécurité de novembre 2017 disponible pour Android. Cette mise à jour est déjà déployée par Google pour ses smartphones maison, notamment les Nexus et les Pixel. Les propriétaires de smartphones Android d'autres marques devront toutefois attendre que les constructeurs déploient ce correctif sur leurs appareils.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Black Friday Week : le TOP des bons plans high-tech chez Amazon et Cdiscount
Black Friday Week : les meilleurs bons plans high-tech à 5 jours du Black Friday
Dans les idées folles de Samsung, il y a un smartphone qui se plie en 3 et un écran de tablette déroulant
Bon plan : l'Apple Watch Nike Series 5 au meilleur prix chez Boulanger
Offrez vous le clavier mécanique Logitech G512 à moins de 100€ sur Amazon
Le tapis de souris étendu Corsair MM3000 profite d'une belle réduction avant le Black Friday
Montez votre PC avec ce processeur AMD Ryzen 5 3500X en promo chez Cdiscount
Les arnaques aux crypto-monnaies, un juteux business qui continue de faire de nombreuses victimes
Profitez de multiples promo pour obtenir cet écran Samsung à un excellent prix pour Noël
Bon plan Noël : le prix de l'excellent Xiaomi Poco F2 Pro chute sur Amazon
Haut de page