Huawei développe son propre système mobile avec des anciens de Nokia

23 juin 2016 à 17h02
0
Le géant chinois Huawei serait actuellement en train de développer son propre système d'exploitation mobile, juste au cas où ses relations avec Google se détérioreraient.

Positionné en troisième place des plus gros fabricants de smartphones, la société Huawei est actuellement partenaire de Google sur la gamme Nexus. Mais la firme chinoise développerait secrètement son propre OS mobile avec une équipe composée d'anciens employés et localisés en Scandinavie.


Selon le blog The Information, le projet n'en serait pour l'heure qu'à ses débuts. On imagine qu'il s'articulera sur le code source d'Android. En revanche, la surcouche logiciel EMUI, actuellement apposée sur Android - et qui n'est pas sans rappeler l'ergonomie d'iOS - serait prête pour une mise à jour déployée en septembre.


C'est Abigail Body, anciennement designer chez Apple, qui a été chargée de la concevoir. Huawei y aurait rajouté un tiroir d'applications et des couleurs plus vivides. Paradoxalement, si l'interface logicielle est conçue par un ancien d'Apple, les smartphones de Huawei devraient donc faire un peu moins penser à des iPhone à l'avenir.


08482038-photo-huawei-ban.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
scroll top