Avec l'aide de Microsoft, Cyanogen veut faire la guerre à Google

25 mars 2015 à 10h45
0
L'équipe de Cyanogen, développant un fork d'Android, affiche de grandes ambitions et compte faire de l'ombre à Google. Microsoft pourrait bel et bien se joindre à cette initiative en proposant de pré-installer certaines de ses applications.

« Nous voulons tirer une balle dans la tête de Google », tels sont les propos de Kirt McMaster, PDG de Cyanogen, dans un entretien rapporté par Forbes. La société développe une variante du système Android conçue pour chacun des smartphones Android sur le marché et avec des mises à jour régulières. Désormais valorisée à 1 milliard de dollars, Cyanogen vient tout juste de lever 80 millions de dollars auprès des fonds d'investissement Premji Invest, Twitter Ventures, Qualcomm Incorporated, Telefónica Ventures, Smartfren Telecom, Index Ventures, et Access Industries. Cette somme lui permettra de recruter de nouveaux ingénieurs et d'accélérer les développements.

000000FA07970397-photo-cyanogen-oneplus.jpg
000000FA07970399-photo-cyanogen-oneplus.jpg


Selon Cyanogen, 50 millions de personnes disposeraient actuellement de l'une de ses ROM sur un téléphone. A l'avenir, elle estime que CyanogenMod pourrait être installé sur un milliard d'appareils. Il faut dire que la société multiplie les accords avec les fabricants, à l'image de OnePlus ou Micromax qui pré-installent le système sur leurs smartphones. Pour chaque terminal vendu, Cyanogen obtiendrait au minimum 10 dollars selon un analyste. Sur son système, la société commercialise en outre des thèmes.

Une guerre ouverte à Google

Selon de précédents rapports, Microsoft aurait envisagé de signer un chèque à Cyanogen, mais finalement la firme de Redmond n'a pas participé à ce tour de financement. En revanche, selon Forbes, les deux parties seraient en train de finaliser un accord afin d'intégrer plusieurs des services mobiles de Microsoft dans les ROM de CyanogenMod. Plus précisément, le partenariat porterait sur Bing, Skype, Cortana, OneDrive et Outlook.


Vidéo-test du OnePlus One sous CyanogenMod


Cyanogen et Microsoft n'ont pas officiellement confirmé l'existence de telles discussions. Toutefois, un constructeur a confirmé à Forbes qu'il intégrerait bien les applications de Microsoft sur de prochains smartphones équipés de CyanogenMod. Rappelons que Cyanogen a récemment annoncé un partenariat pour pré-installer l'application Boxer à la place de Gmail.

Cette année, Cyanogen dévoilera véritablement ses ambitions : faire fi des services de Google. C'est le constructeur américain Blu qui commercialisera les premiers smartphones sans aucune application du géant de la recherche. Cela signifie donc qu'il n'y aura pas d'accès à la plateforme de téléchargement de Google Play. Cyanogen a l'intention d'y greffer la boutique d'Amazon, le navigateur Opera, Nokia Here pour la cartographie, Dropbox et OneDrive pour le stockage en ligne, et Spotify pour la musique. Google Now serait pour sa part remplacé par Bing et Cortana. Ohev Zion, PDG de Blu, rapporte ainsi : « Quand ces autres applications sont intégrées en profondeur dans le téléphone, la plupart du temps elles fonctionnent mieux que celles de Google ».


Tutoriel: comment installer CyanogenMod
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
scroll top