Project Silver : Google abandonnerait la gamme Nexus pour des smartphones premium

Google souhaiterait développer un positionnement véritablement premium sur le marché du smartphone, une stratégie se traduisant par une prise de contrôle plus importante.

00AA000007332550-photo-android-silver.jpg
Afin de mieux se positionner face à Apple et son iPhone ou Samsung et sa gamme Galaxy, Google entend redorer son image avec la mise en place d'un nouveau programme baptisé Silver.

A l'heure actuelle, Google signe plusieurs partenariats avec différents fabricants afin d'étoffer sa gamme Nexus. Les smartphones et les tablettes disposent de la version d'Android optimisée par Google sans aucune surcouche logicielle et sont censés faire figure de référence sur le marché. Toutefois les autres constructeurs tels que Samsung, Sony et HTC semblent faire un peu trop d'ombre à cette gamme.

Le programme Silver serait pour Google l'occasion de revoir plus strictement les conditions de participation auprès des constructeurs partenaires et donc d'obtenir davantage de contrôle sur les smartphones eux-mêmes. Il devrait en résulter une interface véritablement unifiée et moins d'applications tierces pré-installées. Pour la firme californienne il s'agirait bien entendu de mieux mettre en avant ses propres services.

Le magazine The Information précise que Google serait prêt à débourser jusqu'à 1 milliard de dollars pour promouvoir cette nouvelle gamme aux États-Unis et en partenariat avec les opérateurs mobiles.

Il semblerait donc que Google prenne le chemin inverse de Microsoft. Au regard de son expérience avec Windows Mobile, l'éditeur de Redmond avait d'emblée imposé des caractéristiques techniques très strictes auprès de ses partenaires en empêchant par ailleurs toute forme de personnalisation de l'écran d'accueil sur Windows Phone. Puis la société a finalement rendu la licence gratuite, revu ses exigences matérielles et s'est ouvert à de nouveaux constructeurs.

Google avait précédemment ouvert des négociations avec Samsung afin que le constructeur coréen cesse de pré-installer en masse ses applications qu'il s'agisse de Share Music, Share Picture, Share Document, Play Games, Story Album, ChatOn, Air Gesture, Smart Pause, Samsung Hub ou encore Samsung Link. Au passage, cela affecte d'ailleurs la quantité de stockage disponible pour l'utilisateur final.

Pour le projet Silver, les règles devraient donc être encore plus strictes que celles déjà mises en place pour obtenir la certification Google Play. L'on peut espérer que ces terminaux bénéficieront de mises à jour régulières.

La solution choisie par Apple visant à contrôler à la fois le système et le matériel ferait-elle désormais figure de référence pour Google ? L'on imagine en tout cas que si cette gamme Silver voit le jour, l'évolution du système Android sera très étroitement liée aux mises à jour matérielles choisies par les constructeurs partenaires... et vice et versa.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Marvel Cinematic Universe : le guide complet pour regarder (ou non) les films et séries du MCU dans le bon ordre
E3 2021 : des stands virtuels et d'autres animations dématérialisées au programme
Un revenu universel en crypto-monnaie : douce utopie ou vraie bonne idée ?
PS5 : Sony travaille en ce moment sur plus de 25 exclusivités
Test Sony Bravia XR-55X90J : une alternative intéressante aux téléviseurs OLED ?
FLoC : Brave, DuckDuckGo, GitHub, WordPress… Pourquoi une telle levée de boucliers contre Google ?
PS5 : Sony dévoile deux nouveaux coloris pour la manette DualSense
Cent ans après : la carte de crédit, produit d'une utopie
Test ASRock B560M Steel Legend : parce que le Z590 n'est pas forcément indispensable
Test de Mass Effect Édition Légendaire : une trilogie qui fait toujours son petit effet
Haut de page