Les Cnil d’Europe scrutent les nouvelles conditions d’utilisation des outils Microsoft

19 décembre 2012 à 14h38
0
Le G29, l'organisation regroupant les Cnil d'Europe va mener une enquête portant sur les modifications des conditions d'utilisation de plusieurs services de Microsoft. Bloomberg précise que l'organisme souhaite vérifier les conséquences de ces changements sur les données personnelles des utilisateurs.

00FA000003268648-photo-logo-bing.jpg
Le 19 octobre dernier, des modifications des conditions d'utilisation de plusieurs services de Microsoft comme Hotmail, SkyDrive, Bing ou encore Windows Live Messenger ont été mises en application. Ces changements vont être scrutés par le G29, rassemblant les Cnil d'Europe, afin d'en connaître les implications sur les données personnelles.

Comme le souligne The Register, ces nouvelles conditions d'utilisation précisent que « lorsque vous téléchargez votre contenu pour nos services, vous convenez qu'il peut être utilisé, modifié, adapté, enregistré, reproduit, distribué et affiché afin d'améliorer les produits et services de Microsoft. Par exemple, nous pouvons utiliser des moyens automatisés pour isoler les informations de messagerie, chats ou des photos afin d'aider à la détection et à la protection contre le spam et les logiciels malveillants, ou bien encore pour améliorer les services avec de nouvelles fonctionnalités les rendant plus faciles à utiliser. Lors du traitement de votre contenu, Microsoft prend des mesures pour préserver votre vie privée ».

Microsoft n'entre pas en détails sur l'utilisation concrète de ces « informations de messagerie, chats ou photos » et ne précise pas non plus quelles sont les mesures prises pour protéger la vie privée des utilisateurs (anonymisation, chiffrement...).

C'est pourquoi, Jacob Kohnstamm, responsable de l'association des commissaires européens à la protection des données explique auprès de Bloomberg que « compte tenu de la large gamme de services que vous offrez, et la popularité de ces services, les changements dans votre convention de services et la politique de confidentialité liée peuvent affecter de nombreuses personnes dans la plupart ou la totalité des États membres de l'UE. Le groupement des Cnil a donc décidé de vérifier les conséquences possibles de ces changements pour la protection des données personnelles des individus ».

La firme a tenu à préciser qu'elle se tiendra à disposition des observateurs afin de leur fournir toute information qu'ils jugeront importante. Par contre, aucune date n'a été donnée quant à la durée de ces investigations.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top