Google plancherait sur deux montres équipées d'Android Wear

le 07 juillet 2016 à 13h28
0
Google serait en train de plancher sur deux montres connectées et ce, afin de mieux se positionner en tant que fabricant.

Baptisée Angelfish et Swordfish, ces deux montres s'articuleraient principalement autour des algorithmes d'intelligence artificielle présentés à l'occasion de la Google I/O, notamment au sein de la messagerie Allo.

Le blog spécialisé Android Police, qui rapporte l'information explique que la plus grosse montre, l'Angelfish, aurait un châssis compris entre 42 et 46 mm et serait équipée d'une connexion LTE, d'un GPS, d'un moniteur cardiaque, le tout afin de ne pas trop dépendre du smartphone. Côté design, la montre ressemblerait à la Moto 360 ou la LG Watch Urbane. L'Angelfish disposerait de trois boutons dont la couronne.

La montre Swordfish se rapprocherait davantage de la Peeble Time Round avec un châssis plus fin. Elle embarquerait également les mêmes capteurs mais ne présenterait qu'un seul bouton.

0258000008494592-photo-smartwatch.jpg


Reste à savoir quand Google présentera ces deux montres. Elles pourraient faire leur apparition, à la rentrée, lorsque la société lèvera le voile sur ses nouveaux smartphones de la gamme Nexus

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : Montre connectée
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Élections européennes : des applis veulent vous aider à faire votre choix
NVIDIA sort un teaser
Facebook va lancer sa propre cryptomonnaie, le GlobalCoin, en 2020
Tout ça pour ça ? Huawei pourrait finalement ne plus être banni du territoire américain
Samsung fournirait des dalles OLED pour le futur MacBook Pro 16 pouces d'Apple
Acer met à jour les modèles AMD de ses Nitro 5 et Swift 3
Mission réussie : Space X a lancé 60 mini-satellites Starlink
Microsoft lance ses Super Soldes Xbox One... sur les jeux Xbox 360 et Xbox
Realme arrive en France et présente son Realme 3 Pro
RGPD : Google (enfin) ciblé par une enquête européenne
scroll top