Google plancherait sur deux montres équipées d'Android Wear

Google serait en train de plancher sur deux montres connectées et ce, afin de mieux se positionner en tant que fabricant.

Baptisée Angelfish et Swordfish, ces deux montres s'articuleraient principalement autour des algorithmes d'intelligence artificielle présentés à l'occasion de la Google I/O, notamment au sein de la messagerie Allo.

Le blog spécialisé Android Police, qui rapporte l'information explique que la plus grosse montre, l'Angelfish, aurait un châssis compris entre 42 et 46 mm et serait équipée d'une connexion LTE, d'un GPS, d'un moniteur cardiaque, le tout afin de ne pas trop dépendre du smartphone. Côté design, la montre ressemblerait à la Moto 360 ou la LG Watch Urbane. L'Angelfish disposerait de trois boutons dont la couronne.

La montre Swordfish se rapprocherait davantage de la Peeble Time Round avec un châssis plus fin. Elle embarquerait également les mêmes capteurs mais ne présenterait qu'un seul bouton.

0258000008494592-photo-smartwatch.jpg


Reste à savoir quand Google présentera ces deux montres. Elles pourraient faire leur apparition, à la rentrée, lorsque la société lèvera le voile sur ses nouveaux smartphones de la gamme Nexus

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Cette smart TV 4K Continental 58
Le pack volant de course Logitech G920 + levier Shifter est vraiment pas cher sur Cdiscount
Les prochains écouteurs WF-1000XM4 de Sony se dévoilent en images
Xbox Series X|S : le Dolby Vision HDR se précise, chez les insiders d'abord et demain pour tous
Cette petite souris sans fil Microsoft Wireless Mobile Mouse est à moins de 10€
MSI met le cap sur le ratio 16:10 et annonce de nouveaux appareils gaming et création
Epic Store : The Lion’s Song offert cette semaine, et une surprise prévue pour la semaine prochaine
Les PC portables modulaires et réparables Framework arriveront en Europe d'ici la fin de l'année
Ghostrunner 2 sera exclusif aux consoles nouvelle génération et aux PC
Gigabyte fait un commentaire sur la fabrication chinoise, perd 550 millions et... présente ses excuses
Haut de page